Canton d'Allauch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton d'Allauch
Canton d'Allauch
Situation du canton d'Allauch dans le département des Bouches-du-Rhône.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Arrondissement(s) Marseille
Bureau centralisateur Allauch
Conseillers
départementaux
Lionel de Cala
Véronique Miquelly
2021-2028
Code canton 13 03
Histoire de la division
Création 1973[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 72 388 hab. (2018)
Densité 448 hab./km2
Géographie
Superficie 161,54 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton d'Allauch est une circonscription électorale française située les Bouches-du-Rhône, dans l'arrondissement de Marseille.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton d'Allauch a été créé en 1973[1].

Un nouveau découpage territorial des Bouches-du-Rhône entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 27 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans les Bouches-du-Rhône, le nombre de cantons passe ainsi de 57 à 29. Le nombre de communes du canton d'Allauch passe de 2 à 10.

Le nouveau canton d'Allauch est formé de communes des anciens cantons d'Allauch (2 communes) et de Roquevaire (8 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Marseille. Le bureau centralisateur est situé à Allauch.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1985 Jean Masse PS Employé
Député (1962-1978)
1985 1992 Maurice Bertrand RPR Maire de Plan-de-Cuques (1965-1989)
1992 2008
(démission)
Roland Povinelli PS Cadre administratif
Sénateur des Bouches-du-Rhône (2008-2014)
Maire d'Allauch (1975-2020)
décembre
2008
2015 Richard Éouzan[5] PS Cadre à la Sécurité sociale
Adjoint au maire d'Allauch
Vice-président du Conseil général

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Bruno Genzana   UDI Ancien conseiller général du Canton d'Aix-en-Provence-Centre (1994-2015)
11ème Vice-Président du Conseil départemental
Conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur
2015 2021 Véronique Miquelly   LR Maire d'Auriol depuis 2020
Conseillère départementale déléguée
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Lionel de Cala   LR Chargé de relations, maire d'Allauch depuis 2020
2021 en cours Véronique Miquelly   LR Conseillère sortante, 9ème Vice-Présidente du conseil départemental

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : José Gonzalez et Véronique Séguin (FN, 35,23 %) et Bruno Genzana et Véronique Miquelly (Union de la Droite, 16,71 %). Le taux de participation est de 53,62 % (29 720 votants sur 55 430 inscrits)[7] contre 48,55 % au niveau départemental[8] et 50,17 % au niveau national[9].

Au second tour, Bruno Genzana et Véronique Miquelly (Union de la Droite) sont élus avec 52,83 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,95 % (13 957 voix pour 29 323 votants et 55 430 inscrits)[10].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[11]. Dans le canton d'Allauch, ce taux de participation est de 37,71 % (21 702 votants sur 57 553 inscrits)[12] contre 32,44 % au niveau départemental[13]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Lionel de Cala et Véronique Miquelly (Union au centre et à droite, 44,83 %) et José Gonzalez et Christine Ponnavoy (RN, 31,62 %)[12].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,3 % au niveau national[14], 35,52 % dans le département[13] et 40,86 % dans le canton d'Allauch[12]. Lionel de Cala et Véronique Miquelly (Union au centre et à droite) sont élus avec 65,82 % des suffrages exprimés (14 783 voix pour 23 521 votants et 57 567 inscrits)[12],[15],[16].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Allauch
(chef-lieu)
13002 13190 50,30 19 521 (2010) 388


Plan-de-Cuques 13075 13380 8,52 10 917 (2010) 1 281

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton d'Allauch comprend dix communes entières[2].

Liste des 10 communes du canton d'Allauch au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Allauch
(bureau centralisateur)
13002 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 50,30 20 860 (2018) 415 modifier les donnéesmodifier les données
Auriol 13007 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 44,64 12 771 (2018) 286 modifier les donnéesmodifier les données
Belcodène 13013 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 12,97 1 919 (2018) 148 modifier les donnéesmodifier les données
Cadolive 13020 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 4,18 2 162 (2018) 517 modifier les donnéesmodifier les données
Gréasque 13046 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 6,15 4 253 (2018) 692 modifier les donnéesmodifier les données
La Bouilladisse 13016 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 12,61 6 254 (2018) 496 modifier les donnéesmodifier les données
La Destrousse 13031 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 2,93 3 757 (2018) 1 282 modifier les donnéesmodifier les données
Peypin 13073 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 13,35 5 547 (2018) 416 modifier les donnéesmodifier les données
Plan-de-Cuques 13075 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 8,52 11 481 (2018) 1 348 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Savournin 13101 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 5,89 3 384 (2018) 575 modifier les donnéesmodifier les données
Canton d'Allauch 1303 161,54 72 388 (2018) 448 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
17 04121 63825 93929 41029 59331 21731 586
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 72 388 habitants[Note 2], en augmentation de 4,68 % par rapport à 2013 (Bouches-du-Rhône : +2,07 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
69 15272 388
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[19].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[6].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Décret n°73-812 du 16 août 1973 portant création de cantons dans le département des Bouches-du-Rhône.
  2. a b et c Décret no 2014-271 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Bouches-du-Rhône, sur Légifrance (consulté le 9 mai 2014)
  3. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le )
  4. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  5. Résultat de l'élection cantonale des 7 et 14 décembre 2008 sur le site du ministère de l'Intérieur.
  6. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  7. « Résultats du premier tour pour le canton d'Allauch », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du premier tour pour le département des Bouches-du-Rhône », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du second tour pour le canton d'Allauch », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  12. a b c et d « Résultats pour le canton d'Allauch », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  13. a et b « Résultats pour le département des Bouches-du-Rhône », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Résultats des élections départementales 2021 : la liste des départements qui ont basculé », sur lemonde.fr, (consulté le )
  15. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton d'Allauch. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  16. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton d'Allauch. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]