Canton d'Ajaccio-5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Ajaccio-5
Canton d'Ajaccio-5
Situation du canton d'Ajaccio-5 dans le département de Corse-du-Sud.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Collectivité territoriale de Corse
Département Corse-du-Sud
Arrondissement(s) Ajaccio
Bureau centralisateur Ajaccio
Conseillers
départementaux
Marie-Thérèse Baranovsky
Pascal Biancamaria
2015-2021
Code canton 2A 05
Histoire de la division
Création 18 août 1973[1]
Modification 1 2 février 1982[2]
Modification 2 22 mars 2015[3]
Démographie
Population 15 919 hab. (2016)
Subdivisions
Communes 3 + fraction Ajaccio

Le canton d'Ajaccio-5 est une division administrative française, située dans le département de la Corse-du-Sud en région Corse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton d'Ajaccio-V (Est) a été créé par le décret du 18 août 1973 à la suite du démantèlement de l'ancien canton d'Ajaccio[1].

Il a été modifié par décret du 2 février 1982 à l'occasion de la création des cantons d'Ajaccio-6 et Ajaccio-7[2].

Un nouveau découpage territorial de la Corse-du-Sud entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 24 février 2014[3]. Le canton est modifié, les trois communes d'Alata, de Bastelicaccia et de Villanova lui sont adjointes.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation de 1973 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1976 Ange Simongiovanni Bonapartiste  
1976 1982 Félix Luciani
(1936-2000)
PS Fonctionnaire à la DDASS
Maire d'Afa (1977-2000)
Conseiller territorial (liste José Rossi) de 1992 à 1998
Elu en 1982 dans le Canton d'Ajaccio-7
1982 2004 Paul Borelli PCF Enseignant
Conseiller municipal d'Ajaccio
2004 2015 Pierre Cau[4] DVD Retraité - Vice-président du Conseil général
Conseiller municipal d'Ajaccio

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2017 Marie-Thérèse Baranovsky   DVG Secrétaire à la mairie de Mezzavia (Ajaccio). Conseillère générale sortante (Apparentée PCF).
2015 2017 Pascal Biancamaria   DVD Secrétaire à la mairie de Bastelicaccia Ancien élu municipal PRG

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Marie-Thérèse Baranovsky et Pascal Biancamaria (DVD[5] avec la colistière sortante de gauche) est élu au 1er tour avec 53,68 % des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Antoinette Bartoli-Vega et Étienne Ferrandi (DVG) (33,25 %) et le binôme composé de Dominique Chiesi et Katia Sandri (FN) (13,08 %). Le taux de participation est de 63,49 % (6 306 votants sur 9 933 inscrits)[5] contre 51,56 % au niveau départemental[6]et 50,17 % au niveau national[7].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de 1973 à 2015[modifier | modifier le code]

Lors de sa création, le canton d'Ajaccio-V se composait de[1] :

  1. la portion de territoire de la ville d'Ajaccio comprenant les voies et quartiers ci-après : avenue Prince-Impérial du numéro 1, angle du cours J.-Nicoli au numéro 19, avenue du Maréchal-Lyautey, cours J.-Nicoli, rue Pierre-Bonardi, rue Jean-Chiappe, rue Ange-Moretti, chemin Alzo-di-Leva, cours du Maréchal-Lyautey, route d'Alata, chemin Croix-d'Alexandre, l'Olmo, le Mozzo, les Milelli, Carosaccia, Frait, Sept-Pons, les Barraques, les Padules, Finosello, les Cannes, les Haras, C. E. S. Padules, C. E. S. Finosello, avenue Prince-Impérial du numéro 21 au numéro 29, asile des Vieillards, chemin de Candia, rue François-Coti, rue Jacques-Gavini, Paul-Giacobbi, François-Pietri, avenue du Maréchal-Juin, asile des Vieillards, collège technique de garçons, résidence des Salines, boulevard du Docteur-Franchini, quai Saint-Joseph, Lazaret, Aspretto, Pietralba, Buddiccione, la Sposata, Campo Del'Oro, Timizzolo, route de Sartene, route de Bastia, Mezzavia, Baleone ;
  2. les communes d'Appietto, Afa et de Bastelicaccia.

Son territoire est réduit par décret du 2 février 1982 ; il est alors composé de la portion de territoire de la ville d'Ajaccio déterminée comme suit : au Nord, par la limite avec la commune d'Alata ; à l'Ouest, par une ligne joignant les limites de la commune d'Alata au chemin de Loreto en passant au Sud des lieux-dits Les Barraques, domaine de l'Olmo, Les Milelli ; au Sud-Ouest, par une ligne passant au Nord du chemin de Loreto, par l'avenue du Maréchal-Moncey (incluse), par l'H. L. M. Saint-Jean (bâtiments K 1, K 2, M et Q inclus), par la montée Saint-Jean, le cours Napoléon (portion comprise entre la montée Saint-Jean et le cours Jean-Nicoli), par une ligne joignant l'extrémité Sud du cours Jean-Nicoli à l'extrémité Ouest du quai du Nord ; au Sud, par la mer ; à l'Est, par la rue Ange-Moretti (exclue), la rue Moro-Giafferi (exclue) ; par une ligne reliant la rue Moro-Giafferi à la limite de la commune d'Alata en passant à l'Ouest des lieux-dits Alzo di Leva, Algajola, La Sorba, jusqu'à la limite communale d'Alata[2].


Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Ajaccio
(bureau centralisateur)
2A004 CA du Pays ajaccien Fraction : 8 255(2015)
Commune : 68 587 (2014)
Alata 2A006 CA du Pays ajaccien 3 141 (2014)
Bastelicaccia 2A032 CC de la Haute Vallée de la Gravona 3 796 (2014)
Villanova 2A351 CA du Pays ajaccien 355 (2014)

Le nouveau canton d'Ajaccio-5 comprend[3] :

  1. trois communes entières,
  2. la partie de la commune d'Ajaccio non incluse dans les cantons d'Ajaccio-1, Ajaccio-2, Ajaccio-3 et Ajaccio-4.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--9 6767 9898 5309 3909 185
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 15 306 habitants[10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]