Canton d'Ébreuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Ébreuil
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne
Département Allier
Arrondissement(s) Montluçon
Chef-lieu Ébreuil
Conseiller général Dominique Bidet
2008-2015
Code canton 03 09
Disparition mars 2015
Démographie
Population 4 601 hab. (2012)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Superficie 211,13 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton d'Ébreuil est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Allier et la région Auvergne. Il a été supprimé à la suite du redécoupage cantonal de 2014.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour d'Ébreuil dans l'arrondissement de Montluçon. Son altitude variait de 296 m (Naves) à 765 m (Échassières) pour une altitude moyenne de 446 m.

Histoire et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le canton voit au Moyen Âge la construction de nombreux édifices comme le château de Veauce, celui de Bellenaves, celui de Naves, l'église romane de Veauce, ou encore l'abbaye Saint-Léger d'Ebreuil. L'église de Vicq et son clocher tronqué et sa crypte mérovingienne ainsi que celle de Bellenaves avec son tympan qui présente la Cène sont également à noter.

Découpage administratif[modifier | modifier le code]

Le redécoupage des cantons du département de l'Allier a supprimé ce canton : ses communes sont rattachées au nouveau canton de Gannat[1],[2].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Victor Boirot   Juge de paix - Adjoint au maire de Vicq
1839 1848 Edme Bernard Gauthier d'Hauteserve Majorité
ministérielle
Conseiller référendaire à la Cour des Comptes
Propriétaire à Chirat-l'Église
Ancien député des Hautes-Pyrénées (1831-1845)
1848 1852
(démission d'office)
Alexis Secrétain   Docteur en médecine - Maire d'Ébreuil
1852 1861 Edme Bernard Gauthier d'Hauteserve Majorité
ministérielle
Conseiller référendaire à la Cour des Comptes
Propriétaire à Chirat-l'Église
Président du Conseil général de l'Allier (1853-1861)
1861 1870 Urbain Desboudard   Juge de paix à Ébreuil
1870 1877 Nestor Lesbre Droite
Bonapartiste
Maire d'Ébreuil (1868-1876)
1877 1884
(décès)[3]
Charles de Cadier,
Baron de Veauce
Monarchiste Sénateur (1876-1884) - Propriétaire à Veauce
1884[4] 1889 Guillaume Roger
Pellissier de Féligonde
(1834-1920)
Droite Propriétaire et maire d'Ébreuil (1884-1896)
1889 1929
(décès)
François Baratier
(1847-1929)
Républicain
rallié
Docteur en médecine de la Faculté de Paris
Propriétaire à Bellenaves
1929[5] 1940 Auguste Trapenard Rad. Propriétaire à Bellenaves
1945 1955
(décès)
Gilbert Grancher
(1879-1855)
SFIO Retraité des P.T.T.(Inspecteur)
Maire d'Ébreuil
1956 1963
(démission)
Gilles Gozard SFIO puis UDT Avocat
Député (1946-1958)
Conseiller municipal de Moulins (1947-1955)
1963 1970 Fernand Villeneuve SFIO Emboucheur
Maire de Lalizolle
1970 1976 Joseph Katz UDR Officier général du cadre de réserve
Conseiller municipal de Chouvigny
1976 1994 Félicien Barthoux
(1914-2009)
PCF Domestique agricole, ouvrier puis artisan coiffeur
Maire de Bellenaves (1959-1995)
1994 2015 Dominique Bidet PCF Agriculteur
Maire de Bellenaves depuis 1995
Vice-président du Conseil général

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Ébreuil regroupait quatorze communes et comptait 4 601 habitants en 2012 (population municipale).

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Ébreuil
(chef-lieu)
03107 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 1 251 (2014)
Bellenaves 03022 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 1 016 (2014)
Chirat-l'Église 03077 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 124 (2014)
Chouvigny 03078 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 217 (2014)
Coutansouze 03089 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 139 (2014)
Échassières 03108 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 389 (2014)
Lalizolle 03135 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 337 (2014)
Louroux-de-Bouble 03152 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 260 (2014)
Nades 03192 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 151 (2014)
Naves 03194 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 110 (2014)
Sussat 03276 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 104 (2014)
Valignat 03295 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 81 (2014)
Veauce 03302 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 37 (2014)
Vicq 03311 CC Saint-Pourçain Sioule Limagne 330 (2014)

Ces quatorze communes appartiennent à la Communauté de communes Sioule, Colettes et Bouble.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 7065 9225 1464 7144 2674 4214 5714 6254 601
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[6] puis population municipale à partir de 2006[7])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • H. Germouty, L'arrondissement de Gannat et le canton de Montmarault : Cantons de Chantelle, Ébreuil et Montmarault, vol. 2, Res Universis, coll. « Monographies des villes et villages de France », , 582 p. (ISBN 978-2-742800-76-6)
  • André Leguai (dir.), Histoire des communes de l'Allier : Arrondissement de Montluçon, Horvath, coll. « Grande encyclopédie de l'Allier », (ISBN 2717103678), p. 215 et suiv.
  • Joseph Viple, Société des études dans l'enseignement public et Société bourbonnaise des études locales, Le canton d'Ébreuil pendant la Révolution (1789 à l'an VIII) : Ébreuil, Chouvigny, Lalizolle, Nades, Saint-Bonnet-de-Rochefort, Sussat, Vicq, L. Grégoire, coll. « Monographies révolutionnaires » (no 9), 124 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]