Canton de Garonne-Lomagne-Brulhois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Garonne-Lomagne-Brulhois
Canton de Garonne-Lomagne-Brulhois
Situation du canton de Garonne-Lomagne-Brulhois dans le département de Tarn-et-Garonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn-et-Garonne
Arrondissement(s) Castelsarrasin
Bureau centralisateur Saint-Nicolas-de-la-Grave
Conseillers
départementaux
Christian Astruc
Marie-José Mauriege
2015-2021
Code canton 82 04
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 13 338 hab. (2016)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Superficie 367,47 km2
Subdivisions
Communes 29

Le canton de Garonne-Lomagne-Brulhois est un canton français du département de Tarn-et-Garonne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de Tarn-et-Garonne entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 27 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. En Tarn-et-Garonne, le nombre de cantons passe ainsi de 30 à 15.

Le nouveau canton de Garonne-Lomagne-Brulhois est formé de communes des anciens cantons de Lavit (14 communes), d'Auvillar (10 communes), de Saint-Nicolas-de-la-Grave (4 communes) et de Moissac-1 (1 commune). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Castelsarrasin. Le bureau centralisateur est situé à Saint-Nicolas-de-la-Grave.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Garonne-Lomagne-Brulhois comprend les vingt-neuf communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Saint-Nicolas-de-la-Grave
(bureau centralisateur)
82169 CC Terres des Confluences 2 192 (2014)
Asques 82004 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 137 (2014)
Auvillar 82008 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 935 (2014)
Balignac 82009 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 35 (2014)
Bardigues 82010 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 283 (2014)
Castelmayran 82031 CC Terres des Confluences 1 175 (2014)
Castéra-Bouzet 82034 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 116 (2014)
Caumont 82035 CC Terres des Confluences 327 (2014)
Donzac 82049 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 1 023 (2014)
Dunes 82050 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 1 227 (2014)
Gensac 82067 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 112 (2014)
Gramont 82074 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 148 (2014)
Lachapelle 82083 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 120 (2014)
Lavit 82097 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 1 546 (2014)
Malause 82101 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 1 122 (2014)
Mansonville 82102 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 284 (2014)
Marsac 82104 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 173 (2014)
Maumusson 82107 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 57 (2014)
Merles 82109 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 207 (2014)
Montgaillard 82129 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 122 (2014)
Le Pin 82139 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 123 (2014)
Poupas 82143 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 83 (2014)
Puygaillard-de-Lomagne 82146 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 70 (2014)
Saint-Aignan 82152 CC Terres des Confluences 415 (2014)
Saint-Cirice 82158 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 160 (2014)
Saint-Jean-du-Bouzet 82163 CC de la Lomagne tarn-et-garonnaise 60 (2014)
Saint-Loup 82165 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 509 (2014)
Saint-Michel 82166 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 232 (2014)
Sistels 82181 CC des Deux Rives (Tarn-et-Garonne) 214 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
2013 2014
13 13213 207
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du canton était de 13 207 habitants[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Christian Astruc   Divers Agriculteur retraité, conseiller municipal et ancien maire de Dunes
Ancien conseiller général du Canton d'Auvillar (1994-2015)
Président du Conseil départemental
2015 en cours Marie-José Mauriège   DVG Directrice d'école retraitée, Saint-Nicolas-de-la-Grave
1ère Vice-Présidente du Conseil départemental

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Christian Astruc et Marie-José Mauriege (DVG, 27,98 %), Daniel Akermann et Raymonde Lafon (FN, 22,55 %) et Joël Capayrou et Sylvie Lacan (PRG, 21,28 %). Le taux de participation est de 63,41 % (6 226 votants sur 9 818 inscrits)[5] contre 58,89 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Christian Astruc (SE) et Marie-José Mauriege (DVG) sont élus avec 44,22 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 63,36 % (2 621 voix pour 6 214 votants et 9 808 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-273 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Tarn-et-Garonne.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années [ 2006], [ 2014]
  4. Populations légales des cantons de Tarn-et-Garonne, publiées par l'INSEE.
  5. « Résultats du premier tour pour le canton Garonne-Lomagne-Brulhois », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du premier tour pour le département de Tarn-et-Garonne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  8. « Résultats du second tour pour le canton Garonne-Lomagne-Brulhois », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]