Canton-Tremblay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton Tremblay
Image illustrative de l'article Canton-Tremblay
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Saguenay
Statut Secteur
Arrondissement Chicoutimi
Date de fondation 1848
Démographie
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie

Canton Tremblay est une ancienne municipalité de la région administrative du Saguenay–Lac-Saint-Jean située dans la province de Québec, au Canada.

Lors des réorganisations municipales québécoises ayant engendré les fusions municipales de 2002, Canton Tremblay fut scindé en deux parties. La partie sud fut annexée à la nouvelle ville Saguenay et devint le secteur Canton Tremblay alors que la partie nord fut fusionnée à la municipalité de Saint-Honoré[1]

Historique[modifier | modifier le code]

C’est en 1843 que l’arpenteur Louis Legendre entreprit les travaux d’arpentage pour circonscrire techniquement le canton Tremblay. Il a tracé les délimitations et tira les premières lignes des lots comprenant la partie occupée du premier rang est et ouest du canton.

L’érection du canton Tremblay remonte au . Sa superficie était de 43 400 acres lors de la signature des lettres patentes. Il était borné au sud-ouest, par la rivière Saguenay ; au nord-ouest, par le canton Simard ; au sud-est, par le canton Harvey ; et au nord-est, par les terres vacantes de la couronne.

L’occupation se fit graduellement et c’est la Compagnie de la Baie d'Hudson qui signa les premières lettres patentes concédant des terres dûment enregistrées au gouvernement, le . Dès 1851, le canton Tremblay comptait 422 habitants et comportait 2 030 arpents en culture. Considérés comme « squatters », les premiers colons enregistrèrent à leur tour les propriétés. En octobre 1850, David E. Price enregistre également plusieurs lots.

En 1855, le canton de Tremblay obtenait son statut de municipalité. Ambroise Gagnon fut le premier maire. Le , le Gouvernement du Québec adoptait le décret 841-2001, fusionnant la partie sud du territoire de la municipalité de Canton Tremblay à six autres entités municipales pour former la nouvelle ville Saguenay. La partie nord du canton fut annexée à la municipalité de Saint-Honoré.

Liste des maires de la municipalité de Canton-Tremblay[modifier | modifier le code]

  • Ambroise Gagnon 1855-1858
  • Toussain Bouchard 1858-1860
  • Médor Hudon 1860-1862
  • Ambroise Gagnon 1862-1864
  • Nazaire Boucher 1864-1870
  • David Tessier 1870-1875
  • Honoré Petit 1875-1891
  • Nazaire Boucher 1891-1893
  • Joseph Villeneuve 1893-1894
  • Jimmy Tremblay 1894-1897
  • Georges Hudon 1897-1903
  • Ludger Petit 1903-1929
  • Émile Simard 1929-1949
  • Nazaire Boucher 1949-1955
  • Johnny Boucher 1955-1963
  • Léonce Villeneuve 1963-1969
  • Charles-Eugène Tremblay 1969-1973
  • Henri Roy 1973-1976
  • Laval Gauthier 1976-1984
  • Noël Tremblay 1984-2002

Géographie[modifier | modifier le code]

Territoire[modifier | modifier le code]

Le secteur Canton Tremblay se situe dans la partie nord-est de ville Saguenay. Il est délimité par la municipalité de Saint-Honoré au Nord, la municipalité de Saint-Fulgence à l'Est, la Rivière Saguenay et le secteur Chicoutimi-Nord au Sud et la municipalité de Saint-Ambroise à l'Ouest.

Une partie du Fjord du Saguenay est située sur son territoire.

Rose des vents Saint-Honoré
(Saint-Ambroise)
Saint-Honoré Saint-Honoré
(Saint-Fulgence)
Rose des vents
Saint-Ambroise N Saint-Fulgence
O    Canton-Tremblay    E
S
Shipshaw Chicoutimi-Nord Rivière Saguenay
Chicoutimi-Nord

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret 841-2001(94055 – 94500) (94060 – 94510) GOQ, partie 2, no 28, page 4728.

Articles connexes[modifier | modifier le code]