Canon de 25 mm Hotchkiss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Canon léger de 25 antichar SA-L modèle 1934.

Canon de 25 mm Hotchkiss
image illustrative de l’article Canon de 25 mm Hotchkiss
Un canon de 25 mm CA mle 39 au musée des blindés de Saumur.
Caractéristiques de service
Type Canon automatique
Canon antiaérien
Service 1940 - ?
Utilisateurs Drapeau de la France France
Drapeau de la Roumanie Roumanie
Drapeau de l'Empire du Japon Empire du Japon
Conflits Seconde Guerre mondiale
Production
Année de conception 1938[1]
Constructeur Hotchkiss
Variantes CAMle 1938 et 1940
Mle 1939 et 1940
Caractéristiques générales
Poids du canon seul 115 kg
Poids du canon et de l'affût 2,6 tonnes
Longueur du canon seul 1,5 m
Longueur en calibre 60
Longueur du canon et de l'affût 2,296 m
Calibre 25 mm
Cadence de tir 110 à 120 coups par minute
Portée pratique 3 000 m
(plafond : 5 000 m)
Portée maximale 7 500 m
Durée de vie 12 000 coups
Hausse -5° / +90°

Le canon de 25 mm Hotchkiss, ou mitrailleuse de 25 mm Hotchkiss désigne un canon automatique construit par Hotchkiss dans les années 1930. Ses différentes variantes ont peu de succès dans l'Armée et la Marine françaises, mais il est livré à la Roumanie, et les Japonais obtiennent une licence de production en 1935, qu'ils mettront à profit pour créer leur propre canon, le canon de 25 mm Type 96.

Conception[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John Campbell, Naval Weapons of World War Two, Conway Maritime Press, [détail de l’édition]
  • (en) John Jordan et Jean Moulin, French Destroyers: Torpilleurs d'Escadre & Contre-Torpilleurs 1922 - 1956, US Naval Institute Pres, (ISBN 978-1612518688)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]