Canon de 47 mm modèle 1885

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Canon de 47 mm modèle 1885
image illustrative de l’article Canon de 47 mm modèle 1885
Maquette d'un canon de 47 mm modèle 1885, au musée national de la Marine, à Paris
Caractéristiques de service
Type Canon naval
Canon antichar
Service 1902-1945
Utilisateurs Drapeau de la France France
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Production
Concepteur Hotchkiss
Caractéristiques générales
Poids du canon et de l'affût 237 kg
Longueur du canon seul 1 878,25 mm[1]
Longueur en calibre 40
Longueur du canon et de l'affût 2 048 mm
Calibre 47 mm
Cadence de tir 15 coups par minute
Vitesse initiale 650 mètres par seconde
Portée maximale 8 400 m
Pas de rayure 20

Le canon de 47 mm modèle 1885[2], également connu sous le nom QF 3 pounder Hotchkiss[Note 1] en anglais, est un canon naval fabriqué à partir de 1886 par le manufacturier d'armes français Hotchkiss. Il a équipé des navires de la Marine nationale française et de la Royal Navy [1].

Conception[modifier | modifier le code]

Le canon de 47 mm modèle 1885 possède un canon long de 2 048 mm et une vitesse à la bouche de 650 mètres par seconde. Chargé, le canon pèse 237 kg[1].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le canon de 47 mm modèle 1885 est monté sur les navires de guerre construits à partir des années 1890, comme les cuirassés de la classe République, ceux de la classe Charlemagne, ou les croiseurs cuirassés de la classe Amiral Charner à la classe Léon Gambetta[3].

Progressivement remplacé par le modèle 1902, il est réformé de la marine et 1933 et considéré comme inefficace contre les nouveaux blindages, puis remplacé dans son rôle antiaérien par le canon de 75 mm modèle 1908. Les canons démontés et les stocks de munitions sont alors cédés au ministère de la Guerre qui va s'en servir pour armer plusieurs forts de la ligne Maginot[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. QF est l'acronyme de Quick Fire, qui signifie tir rapide en anglais. Un canon 3-pounder signifie qu'il tire des munitions d'un poids maximal de 3 livres, soit environ 1,5 kilogramme.
Références

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alfred Ledieu et Ernest Cadiat, Le nouveau matériel naval, vol. 1 : Tome premier, Paris, Vve Ch. Dunod, (lire en ligne)
  • Alfred Ledieu et Ernest Cadiat, Le nouveau matériel naval, vol. 2 : Tome second et dernier, Paris, Vve Ch. Dunod, (lire en ligne)
  • (en) Norman Friedman, Naval Weapons of World War One : Guns, Torpedoes, Mines and ASW Weapons of All Nations, Seaforth Publishing, [détail de l’édition]
  • (en) Roger Chesneau et Eugène M. Koleśnik, Conway's All the World's Fighting Ships (1860-1905), [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]