Canon EOS 5D Mark II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canon EOS 5D
Mark II
{{#if:
Image illustrative de l'article Canon EOS 5D Mark II

Type Reflex numérique
Nombre de pixels (millions) 21[1]
Définition (max) 5 616 × 3 744
Type de capteur CMOS
Taille de capteur 23,9 × 35,8 mm
Coefficient de conversion 1
Plage dynamique maximale du capteur 11,9 EV
Objectif Série Canon EF uniquement (pas EF-S)
Mode rafale 3,9 im./s (78 im. JPEG)
Écran LCD 7,7 cm (3 pouces)
920 000 points
Dimensions (l × h × p) 152 × 113,5 × 75 mm
Masse 810 g
Alimentation batterie Li-ion LP-E6
Format Mémoire Carte CF
Chronologie des modèles
Précédent 5D 5D Mark III Suivant

Le Canon EOS 5D Mark II est un appareil photographique reflex numérique à objectif interchangeable équipé d'un capteur 24×36 de 21 mégapixels[1], annoncé le 17 septembre 2008 et retiré du catalogue Canon japonais[2] à la fin décembre 2012 puis du catalogue français à la mi-mars 2013. Il permet, pour la première fois sur ce type d'appareil, de filmer en vidéo HD 1080p (1920×1080 pixels).

Dès sa sortie en 2008, ses capacités à enregistrer la vidéo en HD 1080p l'ont rapidement fait adopter par les professionnels de l'audiovisuel et les vidéastes car il coûtait alors bien moins cher qu'une caméra HD 1080p à objectif interchangeable, environ 2 900 € pour le boitier EOS 5D Mark II et plus de 15 000 € pour une caméra HD (uniquement pro à cette époque). De plus, son capteur 24×36 permet une sensibilité et une profondeur de champ réduite jusqu'alors inconnues en vidéo dans cette gamme de prix. Ceci explique son extraordinaire succès, notamment chez les réalisateurs de court-métrages à faible budget et le changement dans la manière de filmer de la part des vidéastes, adoptant la tant convoitée image « cinéma » (non pas en résolution mais en esthétique), si recherchée depuis des années, que les caméras vidéos ne parvenaient à restituer que très faiblement.

Canon a reçu, pour ce boîtier, le prix TIPA (Technical Image Press Association) du meilleur reflex « expert » en 2009.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Boîtier : Reflex numérique en alliage de magnésium à objectifs interchangeables de monture EF
  • Capteur : CMOS avec matrice de Bayer (RVB) de 35,8 × 23,9 mm (format 24×36) et système EOS de nettoyage intégré avec traitement fluorine
  • Processeur d'images : DIGIC 4
  • Définition : 21 millions de pixels[1]. L'information de couleur est codée sur 14 bits.
  • Ratio image : 3:2
  • Taille de l'image :
    • JPEG : (L) 5616×3744, (M) 4080×2720, (S) 2784×1856
    • RAW : (RAW) 5616×3744, (sRAW1) 3861×2574, (sRAW2) 2784×1856
  • Vidéo : PAL ou NTSC, HD 1920×1080 (16:9) à 24, 25 et 30 im./s, SD 640×480 (4:3) à 25 ou 30 im./s, compression MPEG-4 AVC/H.264
  • Viseur : Pentaprisme avec couverture d'image 98 % et correcteur dioptrique intégré de –3,0 δ à +1,0 δ
  • Mode visée directe (Live View) avec couverture 100 % et 30 im./s
  • Mise au point automatique : 9 collimateurs visibles et 6 collimateurs d'assistance non visibles
  • Mesure lumière : Mesure TTL à pleine ouverture sur 35 zones, évaluative couplée aux collimateurs AF, sélective 8 %, Spot centrée 3,5 %, Moyenne à prédominance centrale, ±3 crans par incréments de 1/2 ou 1/3 (combinable avec le bracketing d'exposition automatique), mémorisation d’exposition
  • Équilibre des blancs : Auto par le capteur + 1 réglage enregistrable
  • Espaces colorimétriques : sRVB et Adobe RVB
  • Obturateur : 30 s à 1/8000 s (par incréments d'1/3), pose longue (bulb) + Synchro-X maxi flash 1/200 s
  • Modes : Auto (photos et vidéos), auto créatif, exposition automatique, priorité à la vitesse, priorité à l'ouverture, manuel (photos et vidéos), 3 modes personnalisés
  • Motorisation : Max. environ 3,9 im./s (cadence maintenue jusqu'à 78 images (JPEG), (310 avec carte UDMA), 13 images (RAW))
  • Sensibilité : Auto (100 à 3200 ISO), Manuel 100 à 6400 ISO (par paliers d'1/3 ou d'une valeur), extensible de L 50 ISO à H1 12 800 ISO et H2 25 600 ISO
  • Mesure flash : Flash auto E-TTL II, manuel, ±2 IL par incréments de 1/3
  • Affichage : TFT Clear View 3 pouces, environ 920 000 points, couverture 100 %
  • Enregistrement : CompactFlash Type I/II (compatible Microdrive et UDMA), stockage externe avec le WFT-E4
  • Dimensions : 152 × 113,5 × 75 mm
  • Poids : 810 g (boîtier uniquement)
  • Alimentation : Batterie lithium-ion rechargeable LP-E6
  • Autonomie : Environ 850 déclenchements à 23 °C et 750 à °C pour une batterie LP-E6 complètement chargée
  • Poignée (Batterie grip) BG-E6 optionnelle, comprenant une poignée pour la tenue verticale, un déclencheur, une roue de contrôle, et contenant deux batteries Li-Ion ou des piles au format AA.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Photos[modifier | modifier le code]

  • L'EOS 5D mark II a été utilisé dans le cadre du projet « Paris 26 Gigapixel », réalisation d'un plan panoramique provenant de l'association de 2350 photos réalisées par ce boîtier[3].
  • L'EOS 5D mark II est le premier appareil photo numérique utilisé pour réaliser le portrait officiel d'un président américain: Barack Obama. Le portrait a été réalisé en janvier 2009 par Pete Souza[4].

Vidéo[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c 21,1 millions de pixels indiqué par Canon, mais en réalité 5 616 × 3 744 = 21 026 304 pixels
  2. Catalogue japonais à la fin décembre 2012 : 5D Mark II transféré dans la catégorie des anciens produits
  3. Paris 26 Gigapixel
  4. Photo officielle du président américain Barack Obama
  5. http://www.imdb.com/title/tt1438535/technical?ref_=tt_dt_spec
  6. http://www.imdb.com/title/tt2400275/technical?ref_=tt_dt_spec

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]