Cannage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le cannage est une technique de tissage sur châssis à l’aide de canne de rotin (calamus (plante)).

cannage simple réalisé par Luis Dias dos Santos
Cannage d’une chaise

Matériaux[modifier | modifier le code]

Le matériau le plus utilisé est le rotin naturel ou rotang traité et coupé en fine lanière qui peut varier de 2 à 4 mm de largeur, en fonction du remplissage et de la solidité désirés. Les largeurs plus large (6 mm) sont réservées au cannage plein

Technique[modifier | modifier le code]

Cannage 6 fils.jpg
  • Cannage à l’ancienne à 6 fils :
    • La technique du tissage des cannages des chaises fait apparaître à la fois la chaîne et la trame. Le fil de chaîne est d'abord tendu verticalement entre les montants avant et arrière, avant de tisser perpendiculairement le fil de trame ; tous deux seront visibles sur le cannage fini.
    • tissage des 5e et 6e fils par croisement entre les fils de chaîne et de trame.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En mobilier, les premiers cannages se retrouvent sur les chaises sous la Régence et Louis XV. Pendant l’hiver les parties cannées, assise et dossier, étaient recouvertes d’un coussin de tissu pour isoler des courants d’air.

canapé canné

Le cannage s’étendit à d’autres meubles, tel les Canapés et fauteuils, panneaux de lit puis resta un thème de décoration pour les styles suivant.
Outre l’apparition de fibres synthétique, on trouve dans le commerce des lés déjà cannés en 40 cm de large et vendu au mètre. Ces matériaux peuvent être utilisés pour la restauration de meubles anciens ou pour la décoration de divers mobiliers (portes de buffet, paravents, etc.) ; la pose peut se faire par fixation traditionnelle ou par collage sur un panneau plein.

Articles connexes[modifier | modifier le code]