Cani arrabbiati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cani arrabbiati
Réalisation Mario Bava
Scénario Alessandro Parenzo
Cesare Frugoni
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre thriller
Sortie 1974

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cani arrabbiati (on trouve parfois le titre en français Les Chiens enragés) est un film italien réalisé par Mario Bava, sorti en 1974.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Chiens enragés est un film italien réalisé par Mario Bava tourné en 1974, mais le film a été saisi par les tribunaux durant les derniers stades de la production lorsque le producteur a fait faillite après que le principal investisseur du film fut mort dans un accident de voiture et n'est finalement sorti qu'en 1998 en VHS et réédité en 2007 sous une forme légèrement différente, sur DVD aux États-Unis sous le titre Kidnapped. Le titre original Semaforo Rosso (traduction : lumière rouge) est issu d'une scène clé du film dans lequel les personnages font un arrêt fatal à un signal de circulation, cet événement déclenche tous les événements de l'intrigue.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quatre truands masqués attaquent un fourgon convoyeur de fonds, tuant les deux gardes, pendant la fuite, l'un des truands est tué.

Les trois autres (le chef, appelé Dottore, le névrotique Bisturi et l'exubérant Trentadue) prennent deux femmes en otage. Bisturi en égorge une.

Les trois malfrats s'enfuient avec l'autre otage Maria, montent dans une voiture arrêtée à un feu de signalisation avec à son bord un homme (Riccardo) et un enfant endormi. Riccardo soutient que l'enfant est son fils et qu'il l'amène à l'hôpital car il est fiévreux.

Les bandits obligent Riccardo à prendre l'autoroute. Pendant une pause, Maria, faisant semblant d'uriner, tente de s'enfuir à travers champ, mais Bisturi et Trentadue la rejoignent et l'obligent à uriner devant eux.

De retour à la voiture, Trentadue tente d'abuser de Maria sur le siège arrière. Le Dottore lui tire dessus pendant que le véhicule traverse une galerie, Bisturi, grand ami de Trentadue, commence à s'agiter aussi.

Pendant une pause à une station-service, une femme qui fait de l'auto-stop monte dans la voiture. La femme, très perspicace, note le climat malsain qui règne dans l'habitacle et à la suite d'un soubresaut du véhicule, aperçoit la blessure sur le cou de Trentadue, ce qui pousse Bisturi à l'égorger. Les deux cadavres sont abandonnés sur le bord de la route, mais Trentadue est encore vivant. Dottore ordonne à Bisturi de l'achever ; ce dernier s'exécute en pleurant.

L'auto arrive devant une habitation où un autre véhicule les attend : Dottore et Bisturi sont sur le point de tuer Riccardo et Maria, mais Riccardo sort un pistolet caché sous la couverture qui entoure l'enfant et tue les deux bandits, Maria aussi est tuée pendant l'échange de feu.

Riccardo prend l'argent des bandits, ensuite il téléphone d'une cabine, à l'autre bout du fil, la mère de l'enfant décroche et Riccardo lui demande une rançon de trois milliards de lires.

Dans la dernière prise de vue, Riccardo ouvre le coffre de la voiture où gît l'enfant.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné à Rome et sur le trançon d'autoroute Civitavecchia-L'Aquila. Les prises de vue débutèrent le 20 août 1973 et s'achevèrent le 12 septembre de la même année. Le titre de « travail » du film était L'uomo e il bambino (l'homme et l'enfant).

Le tournage a été réalisé en grande partie à l'intérieur d'une automobile une Opel Rekord Caravan.

Remake[modifier | modifier le code]

Le film franco-canadien Enragés, sorti en 2015, est un remake du film

Liens externes[modifier | modifier le code]