Cani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cani
Géographie
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Localisation Mer Méditerranée
Coordonnées 37° 21′ 20″ N, 10° 07′ 24″ E
Nombre d'îles 2
Île(s) principale(s) Grande Cani et Petite Cani
Administration
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Fuseau horaire UTC+01:00

Géolocalisation sur la carte : Tunisie

(Voir situation sur carte : Tunisie)
Cani
Cani
Archipel en Tunisie

Cani (arabe : القاني), désigne deux petites îles calcaires, la Grande et la Petite Cani, de dimensions inégales et situées à environ une dizaine de kilomètres au large du cap Zebib, au nord de la Tunisie. Ces deux îles sont parfois appelées « Îles des chiens »[1].

À la suite de l'échouage du Spartan transportant 726 soldats, le 5 juillet 1856, le gouvernement britannique demande au bey de Tunis l'autorisation d'y construire un phare. Sadok Bey en donne l'autorisation et finance lui-même le bâtiment haut de 18 mètres. Il fait venir de Sicile deux gardiens pour allumer quotidiennement ce phare entre 1860 et 1870 : Joseph Alacchi et Rosa Taranto. Celui-ci est le deuxième construit en Tunisie après celui de Sidi Bou Saïd que le couple Alacchi allumera après son transfert depuis Cani[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]