Candy Darling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Candy et Darling.
image illustrant un acteur image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un acteur américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Candy Darling
Defaut.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 29 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
ActriceVoir et modifier les données sur Wikidata

Candy Darling (née James Lawrence Slattery à Long Island le et morte de leucémie à New York le ) est une actrice américaine transsexuelle qui a joué dans le film Flesh (1968) réalisé par Paul Morrissey, sorti en 1968 ainsi que dans Women in Revolt (1971) et La Mort de Maria Malibran (Der Tod der Maria Malibran) réalisé par Werner Schroeter en 1971.

Elle est l'un des personnages décrits par Lou Reed dans sa chanson Walk on the Wild Side (Candy came from out on the island / In the back room she was everybody's Darling / But she never lost her head / Even when she was giving head (Candy venait de Long Island / dans l'arrière-salle elle était la chérie de tout le monde / mais elle ne perdait jamais la tête / même lorsqu'elle faisait une fellation)), qui traite de la drogue et la transsexualité notamment dans la Factory d'Andy Warhol.

Liens externes[modifier | modifier le code]