Candice Wiggins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wiggins.
Candice Wiggins Portail du basket-ball
2008NCAAWomens-WigginsLayup.jpg
Candice Wiggins (balle en main) en NCAA en 2008.
Fiche d’identité
Nom complet Candice Dana Wiggins
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 14 février 1987 (27 ans)
Drapeau : États-Unis Baltimore
Taille 1,8 m (5 11)
Poids 67 kg (147 lb)
Situation en club
Club actuel Sparks de Los Angeles
Numéro 2
Poste Meneuse
Carrière universitaire ou amateur
Cardinal de Stanford
Draft WNBA
Année 2008
Position 3e
Franchise Lynx du Minnesota
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2009
2009-2010
2011-2012

2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
Ros Casares Valence
Athinaïkós Výronas
Beşiktaş JK

Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Shock de Tulsa
Sparks de Los Angeles
-
-
-

15,7
13,1
13,8
5,9
6,8
10,1
en c[1]

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Candice Wiggins, née le 14 février 1987 à Baltimore (Maryland), est une joueuse américaine de basket-ball. Elle évolue au poste de meneuse et mesure 1,80 mètre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Candice Wiggins est née à Baltimore, Maryland. Son père, Alan Wiggins joua en Major League Baseball pour les Orioles de Baltimore. Lorsqu'il arrête sa carrière, celui-ci part avec toute sa famille s'installer à San Diego en Californie. Il décède du sida peu après le déménagement, alors que Candice n'est âgée que de quatre ans. Auparavant, alors qu'elle était âgée de trois ans, elle eut un grave accident de voiture et faillit perdre un œil.

Elle intègre le lycée « La Jolla Country Day School » à La Jolla, Californie, où elle excelle en volley-ball, athlétisme et surtout en basket-ball. Elle mène son lycée à la finale du championnat de l'État au cours de ses quatre saisons, en remportant deux. Elle rejoint ensuite l'Université Stanford. Elle devient la première joueuse de première année (freshman) à obtenir le titre de Pac-10 player of the year - joueuse de l'année de la Conférence Pac-10 - titre qu'elle remporte à trois reprises ce qu'elle est la seule à réussir dans l'histoire de cette conférence[2]. Stanford perd en finale du Final Four contre Tennessee pour sa saison senior en 2008. Durant le tournoi final de la NCAA, Wiggins réalise 44 points, puis 41 lors du deuxième tour puis du Elite Eight (équivalent d'un quart de finale), devenant ainsi la première joueuse à réaliser plus de 40 points à plusieurs reprises lors du même tournoi final de la NCAA[3]. Wiggins remporte cette même année le Wade Trophy, récompensant la meilleure joueuse universitaire du pays[3]. Elle devient meilleure marqueuse de l'histoire de l'université de la Conférence Pac-10 avec 2 629 points[2]. Elle détient également le meilleur total d'une joueuse réalisé au cours de la même saison avec 787 points réalisés lors de l'année 2008[2]. Ses 281 interceptions constituent également le record de l'université de Standford dans cette catégorie statistique[2]. Elle devient également la première joueuse à être nommée All-America à quatre reprises[2].

Elle est sélectionnée au troisième rang de la draft WNBA 2008 par le Lynx du Minnesota[4]. Wiggins est nommée rookie du mois de juin 2008, puis remporte le trophée de Sixth Woman of the Year de la saison WNBA 2008.

Lors de sa seconde saison dans la ligue, elle fait partie du cinq majeur lors des 34 rencontres de la phase régulière. Elle met à profit les 29 minutes 9 de moyenne que lui accordent son entraîneur pour inscrire 13,1 points, prendre 2,9 rebonds et délivrer 2,6 passes[5]. La franchise des Lynx termine à la cinquième place de la conférence Ouest avec un bilan de 14 victoires pour 20 défaites. Durant cette saison, elle reçoit le premier titre de meilleure joueuse de la semaine (de la conférence Ouest) pour des performances de 23,5 points, 4,5 passes, 4,0 rebonds et 2.5 interceptions lors de deux victoires des Lynx[6]

Le Lynx débute la saison 2010 sans deux de ses joueuses majeures, Seimone Augustus, qui se remet d'une opération au genou gauche pour une tumeur détectée la saison précédente, et Candace Wigins, blessée au genou. De retour sur les parquets le 1er juin 2010, elle est victime d'une rupture du talon d'Achille le 23 juin 2010 ce qui met un terme à sa saison[7]. Ses performances sur sa courte saison sont de 13,8 points, 2,8 rebonds et 2,1 passes en 29,8 minutes[5].

Candace Wiggins évolue également en Europe. Elle rejoint en janvier 2009 le club espagnol de Ros Casares Valence qu'elle aide à remporter la coupe de la Reine. Elle dispute également ses premières rencontres lors de la compétition majeure en Europe, en Euroligue, compétition où elle présente des statistiques de 8,3 points, 2,3 rebonds et 0,5 passe en 15 minutes. Elle remporte également le titre de championne d'Espagne. Après cette première expérience en Europe, elle évolue lors de la saison 2009-2010 dans un autre championnat, en Grèce. Elle rejoint le club de Athinaïkós Výronas. Le club réalise une saison couronnée de trois titres, le championnat de Grèce et coupe de Grèce sur la scène nationale, et l'Eurocoupe. Lors de cette dernière compétition, elle dispute 16 rencontres, pour des statistiques de 15,1 points, 3,8 rebonds et 2,6 passes. Elle est également nommée meilleure joueuse de la compétition[8].

Elle est impliquée dans un transfert en mars 2013 qui l'envoie au Shock de Tulsa[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Candice Wiggins », WNBA (consulté le 25 janvier 2014)
  2. a, b, c, d et e (en) « Stanford women's basketball best player ever », sur www.examiner.com,‎ 18 mai 2009 (consulté le 13 novembre 2010)
  3. a et b (en) « Stanford's Wiggins wins Wade Trophy as player of year », sur sports.espn.go.com,‎ 5 avril 2008 (consulté le 13 novembre 2010)
  4. (en) « Parker, Fowles, Wiggins top three picks in WNBA draft. », sur ESPN.com,‎ 9 avril 2008 (consulté le 20 janvier 2010)
  5. a et b (en) « Candace Wiggins - Career Stats and Totals », sur www.wnba.com (consulté le 13 novembre 2010)
  6. (en) « Tamika Catchings and Candice Wiggins Named WNBA Players of the Week », sur www.wnba.com,‎ 29 juin 2009 (consulté le 13 novembre 2010)
  7. (en) « Candice Wiggins out for season with injury », sur www.examiner.com,‎ 23 juin 2010 (consulté le 13 novembre 2010)
  8. (en) « Candace Wiggins - Bio », sur www.wnba.com (consulté le 13 novembre 2010)
  9. « Blockbuster WNBA trade involving Candice Wiggins, Nicole Powell, Janel McCarville and Deanna Nolan », Love Women's Basketball,‎ 1er mars 2013 (consulté le 2 mars 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]