Cancor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cancor
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Décès
Père
Fratrie
Conjoint
Angila (?) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Heimrich, Count in the Upper Rheingau (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Cancor était un comte franc, probablement de Hesbaye, issu de la famille des Robertiens. Il est le fils de Robert Ier de Hesbaye[1] et l'ancêtre de la lignée des Popponides.

En 764, avec sa mère Wiliswinte, il fonda l'abbaye de Lorsch. Ils en confièrent la direction à Chrodegang, archevêque de Metz, fils de Landrade, la sœur de Robert Ier de Hesbaye et donc cousin germain de Cancor.

Chrodegang dédia l'église et le monastère à saint Pierre et en devint le premier abbé. Cancor et sa mère enrichirent l'abbaye avec de nouvelles donations.

En 766, Chrodegang renonça à son office d'abbé pour se consacrer à l'archevêché de Metz.

Il fit nommer abbé de Lorsch son frère Gondeland, autre neveu de Cancor.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve – XVIIIe siècle, P.S.R. éditions, 2004, p. 43.