Canariomys bravoi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rat géant de Tenerife

Canariomys bravoi ou rat géant de Tenerife est une espèce éteinte de rongeurs endémique à l'île de Tenerife (Îles Canaries, Espagne).

La plupart des fossiles datent du Pléistocène[1]. Ils ont été trouvés dans toute l'île, en particulier dans les cheminées volcaniques.

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce pouvait atteindre 1 kg ou plus[2]. Il pouvait faire 1,14 m de long queue comprise, avec un crâne de 7 cm de long.

Une étude scientifique publiée en 2012 a comparé les espèces Canariomys bravoi avec des rongeurs arboricoles actuelle comme Phloeomys cumingi, le rat géant de l'île de Luzon aux Philippines[3]. L'étude a révélé que, parmi les traits distinctifs de C. bravoi sont les griffes qui poussent presque de la même façon dans les membres antérieurs et postérieurs. Aussi les jambes plus arrière du front[Quoi ?] évoquent une forme intermédiaire entre les rats et les souris arboricoles et Phloeomys. Canariomys bravoi était un rongeur fort et puissamment musclé capable de se déplacer et de creuser sur différents substrats du sol aux arbres.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J. Michaux, N. Lopez-Martinez & J.J. Hernadez-Pachero, 1996 : A 14C dating of Canariomys bravoi (Mammalia, Rodentia), the extinct giant rat from Tenerife. (Canary Islands, Spain), and the recent history of the endemic mammals in the archipelago Vie et Milieu 46, p. 261-266.
  2. G.G. Musser & M.D. Carleton, 2005 : Superfamily Muroidea. Dans D.E. Wilson, D.M. Reeder, Mammal Species of the World: A Taxonomic and Geographic Reference (3rd ed.). Johns Hopkins University Press. p. 1357. (ISBN 978-0-8018-8221-0) (OCLC 62265494)
  3. Body shape and life style of the extinct rodent Canariomys bravoi (Mammalia, Murinae) from Tenerife, Canary Islands (Spain)