Canal de Chelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chelles (homonymie).
L'amont du canal de Chelles au débouché de l'écluse de Vaires-sur-Marne, vu en direction de l'aval.

Le canal de Chelles (ou canal de Vaires à Neuilly-sur-Marne) est un canal parallèle à la Marne en Île-de-France entre Vaires-sur-Marne et Neuilly-sur-Marne de 8,5 km environ. Il traverse Chelles dans la partie sud de la ville. Sur la Marne, il permet de contourner le barrage de Noisiel et évite également des eaux peu profondes au niveau de la réserve des îles de Chelles.

Historique[modifier | modifier le code]

La décision de construire le canal émane de Napoléon 1er en 1809 pour améliorer la circulation sur la Marne. Ce projet prévoit le creusement d’un canal à Saint-Maur qui sera construit de 1810 à 1825 et d’un second à Chelles. Ce dernier sera construit à partir de 1848 quand le gouvernement de la jeune IIe République a créé les Ateliers nationaux pour employer les chômeurs. Le chantier du canal, long de 9 kilomètres, relie Vaires-sur-Marne à Neuilly-sur-Marne, évitant ainsi les sauts rocheux de Chelles et un dénivelé de 5,5 mètres.

Les travaux sont abandonnés peu après, faute de financement, puis repris sous le Second Empire, 12 ans plus tard. Durant cette période, seules quelques passerelles ont été construites pour effectuer le franchissement des tranchées et un bac fut utilisé pour permettre aux Vairois de traverser la rivière.

Les travaux sont repris en 1861 et le canal de Chelles mis en service en 1865[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L’entrée et la sortie du canal se font par deux écluses identiques mesurant 51 mètres de long et 7,8 mètres de large.

  • Vaires, en amont, avec un niveau 1,5 mètre, en dessous de celui de la Marne ;
  • Neuilly, en aval, avec un niveau 4 mètres, au-dessus de celui de la Marne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]