Canal Smyth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canal Smyth
Le Canal Smyth se trouve dans le quart inférieur de cette carte ; il forme un arc de cercle entre le Détroit de Nelson au nord et le Détroit de Magellan au sud
Le Canal Smyth se trouve dans le quart inférieur de cette carte ; il forme un arc de cercle entre le Détroit de Nelson au nord et le Détroit de Magellan au sud
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau du Chili Chili
Subdivisions
territoriales
Natales
Province de Última Esperanza
Région de Magallanes et de l'Antarctique chilien
Géographie physique
Type Canal
Localisation entre le Détroit de Nelson
et le Détroit de Magellan
Coordonnées 52° 02′ 34″ sud, 73° 45′ 46″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Amérique du Sud

(Voir situation sur carte : Amérique du Sud)
Canal Smyth

Géolocalisation sur la carte : Chili

(Voir situation sur carte : Chili)
Canal Smyth

Géolocalisation sur la carte : Terre de Feu

(Voir situation sur carte : Terre de Feu)
Canal Smyth

Le canal Smyth est un chenal maritime de Patagonie chilienne situé administrativement dans la région de Magallanes et de l'Antarctique chilien, au sud du Chili . La partie sud de ce canal patagonien est la continuation du canal Sarmiento, après le Paso Victoria.

Géographie[modifier | modifier le code]

Canal Smyth: dans la partie centrale de cette carte, entre le Détroit de Nelson (Estrecho Nelson) au nord et le Détroit de Magellan (Estrecho de Magallanes) au sud.

Situation[modifier | modifier le code]

Le canal commence au Nord dans le détroit de Nelson entre le Cap Charlton et l'extrême ouest des îles Lobos. Il se termine au Sud entre le Cap Philipp à l'extrême Sud de l'île Manuel Rodriguez et la péninsule Mérino ; il débouche dans le détroit de Magellan[1].

Navigation[modifier | modifier le code]

Le canal a une longueur de 177,8 km et est divisé en deux bras : un bras nord-ouest qui est peu utilisé comme itinéraire de navigation et s'étend une soixantaine de kilomètres de longueur ; un bras sud, voie d'eau importante servant à des fins commerciales.

Plusieurs épaves peuvent encore y être observées comme celle de l'ex-USS Riverside (en).

Épave de l'ex-USS Riverside dans le canal Smyth

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Kawésqars ont vécu le long de ses côtes pendant des milliers d'années, jusqu'au début du XXe siècle[2].

Le canal a été nommé en 1829 en l'honneur de William Henry Smyth par des membres de l'expédition Philip Parker King[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tracé du canal Smyth sur OpenStreetMap
  2. Colin McEwan, Luis A. Borrero, Alfredo Prieto, Patagonia: Natural History, Prehistory, and Ethnography at the Uttermost End of the Earth, 2014, p. 113
  3. P.P King, Voyages of the Adventure and Beagle, 1839, p. 259

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Instituto Hidrográfico de la Armada de Chile, Atlas Hidrográfico de Chile, 1974
  • (es) Instituto Hidrográfico de la Armada de Chile, Derrotero de la Costa de Chile, vol.III, 1982

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]