Canal Nieuport-Dunkerque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canal Nieuport-Dunkerque
Canal de Furnes
Kanaal Nieuwpoort-Duinkerke
Illustration.
Le canal peu après avoir reçu les eaux des canaux de Bergues et Bourbourg. Coudekerque-Branche à gauche, Dunkerque à droite.
Géographie
Pays Belgique, France
Coordonnées 51° 04′ 08″ N, 2° 37′ 16″ E
Début Port de Dunkerque
Fin Port de Nieuport
Traverse Flandre-Occidentale, Nord
Caractéristiques
Longueur 19 km
Gabarit Classe I

Le canal Nieuport-Dunkerque est un canal reliant le port français de Dunkerque avec la ville côtière belge de Nieuport. Il longe presque parallèlement la côte.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le Canal Nieuport-Dunkerque (en néerlandais Kanaal Nieuwpoort-Duinkerke) est le nom belge de ce canal, qui, en France, s'appelle Canal de Furnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le creusement du canal de Dunkerque à Furnes aurait été entrepris au début du XVIIe siècle sous l'impulsion de l'archiduc Albert d'Autriche, nouveau souverain de la Flandre avec son épouse l'infante Isabelle[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le canal débute en France et termine son trajet à Dunkerque où il rejoint le canal de Bourbourg et le canal de Bergues. Après 19 kilomètres, il se dirige ensuite vers le village d'Adinkerque avant de pénétrer dans les terres du côté de la ville de Furnes, le canal se termine près de l’endroit où l’Yser rejoint la Mer du Nord et le canal Plassendale-Nieuport.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Raymond de Bertrand, Notice historique sur Zuydcoote, Dunkerque, Société dunkerquoise pour l'encouragement des sciences, des lettres et des arts, (lire en ligne), p. 45