Canal Gand-Terneuzen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canal Gand-Terneuzen
Kanaal Gent-Terneuzen
Illustration.
Géographie
Pays Belgique et Pays-Bas
Coordonnées 51° 08′ 48″ N, 3° 46′ 57″ E
Début Port de Gand
Fin Escaut occidental à Terneuzen
Traverse Flandre-Orientale et Zélande
Caractéristiques
Statut actuel En service
Longueur 31 [1] km
Gabarit VI
Infrastructures
Écluses 4
Histoire
Année début travaux 1823
Année d'ouverture 1827

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Canal Gand-Terneuzen

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Canal Gand-Terneuzen

Le canal Gand-Terneuzen[1] ou Canal Gand-Terneuse[2][source insuffisante] (en néerlandais : Kanaal Gent-Terneuzen) est un canal à grand gabarit (classe VI, plus de 6 000 tonnes). Il relie Gand (province de Flandre-Orientale, Belgique) à l'estuaire de l'Escaut occidental (Westerschelde), à proximité de la ville de Terneuzen (en Flandre zélandaise, Pays-Bas). Il permet aux navires venant de la mer du Nord de se rendre au port de Gand (troisième port belge), sans passer par Anvers[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canal a été creusé entre 1823 et 1827, à l'initiative du roi Guillaume Ier des Pays-Bas. À cette époque, la Belgique faisait partie des Pays-Bas.

En 1830, la navigation fut interrompue : à la suite de la Révolution belge qui mena à l'indépendance de la Belgique, les Pays-Bas ont bloqué l'accès de l'Escaut occidental. La navigation fut rétablie en 1841.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le canal a une longueur de 31 kilomètres[1] : 15 en Belgique[1] et 16 aux Pays-Bas. Son parcours compte trois écluses à Terneuzen et une à Gand, ainsi que deux écluses à l'entrée des cales sèches.

Vue du canal

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d [1]
  2. [2]
  3. [3]