Canalready

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis CanalReady)
Aller à : navigation, rechercher

CanalReady ou Canal Ready est un label commercial de marque déposée par la société Canal+, lancé en juillet 2009 qui permet au consommateur, d'identifier les équipements numériques dont la compatibilité est garantie par cet éditeur de chaînes (bouquets numériques Canal+ et Canalsat). Le label CanalReady permet au groupe Canal+ de contrôler le marché des ventes de récepteurs numériques adaptés à ses offres payantes en France. Il existe des appareils non labellisés qui permettent d'accéder à l'offre de chaînes exploitant le contrôle d’accès du groupe Canal+ mais interdisent toutefois en particulier l'accès aux programmes payants en Haute Définition.Les récepteurs labellisés Canal Ready sont aussi dédiés au suivi SD ou HD du bouquet gratuit TNTSAT avec un classement LCN du CSA et un contrôle parental obligatoires. Un demodulateur satellite Canal Ready fonctionne, soit pour Canalsat, soit pour Tntsat (un ou l'autre, en fonction de la carte introduite)

Principes et fonctionnement[modifier | modifier le code]

Avec les téléviseurs récents et sur certains récepteurs satellite, l'accès conditionnel labellisé Canal Ready est rendu possible grâce à une interface commune, PC Card ou PCMCIA, sous forme d'une cartouche à glisser dans le récepteur, dans laquelle vient se loger la carte d'abonnement à puce compatible avec l'offre payante.

Le label CanalReady concerne les équipements TV pouvant être équipés d'une cartouche ou dit module CAM CI+ (accès conditionnel) tels que :

Stratégie marketing et risques pour le consommateur[modifier | modifier le code]

Avec le label Canal Ready, l'opérateur entend à la fois ne plus contrevenir à certaines pratiques commerciales interdites - telles que l'impossibilité d'acheter un récepteur satellite HD compatible, au lieu de le louer auprès de l'opérateur - afin de contrôler ses abonnements dits avec carte seule.

Pour l'usager, cette labellisation rend plus complexe la compréhension de l'accès aux chaînes à péage, car la plupart des appareils compatibles tels que les téléviseurs, ne disposent que d'une seule entrée compatible pour un seul contrôle d'accès. Cela permet ainsi au groupe Canal+ de réduire les risques de voir ses concurrents actuels ou futurs choisir la concurrence non labellisée Canal Ready[1]. Alors que depuis son lancement en 1984, la société Canal+ s'était adaptée aux normes existantes (comme la prise Peritel), depuis l'utilisation de la télédiffusion numérique, l'opérateur a imposé une série de dispositifs et systèmes dits propriétaires. Ainsi, le risque pour le consommateur de voir se multiplier d'autres labels concurrents existe : Groupe AB, Orange TV, TV Numeric, Numericable, etc...

Contrôle d'accès propriétaire et anti-copie[modifier | modifier le code]

À l'instar des dénominations TNT HD ou encore HDTV dont il s'inspire, ce label impose certaines configurations techniques comme en particulier, les spécifications relatives à la visualisation au format HDMI et à la protection anti-copie - voire jusqu'à interdire totalement l'enregistrement - des émissions diffusées par les chaînes à péage concernées et en particulier leurs programmes en TVHD.

Depuis le lancement des émissions payantes HD par satellite, le groupe Canal+ a imposé la location (payante) d'un récepteur spécifique aux abonnés souhaitant souscrire à une offre HD. De surcroît, l'éditeur commercialise une autre option qui déverrouille le système anti-enregistrement.Levée de cette contrainte depuis 2011.

Notons que le groupe Canal + ne propose pas de module CAM SAT pour téléviseurs CI+, multi-norme, équipés particulièrement de tuner satellite intégré, contrairement au label concurrent Viaccess ouvertFransat

Inconvénients et limites[modifier | modifier le code]

Si la promotion de Canal Ready met l'accent sur la simplification théorique pour le public et valorise les aspects garantissant la compatibilité des équipements, la stratégie marketing du groupe Canal+ pour ce label paraît engendrer certains aspects controversés. À la différence de l'universalité des normes et dispositifs déjà existants (HDMI, Péritélévision, Multicrypt...), le label restreint voire interdit de fait, les possibilités de rajouter une offre payante concurrente à celles du groupe Canal+.

Principalement relayés par les associations de défense du consommateur et la presse spécialisée, les détracteurs de ce label soulignent les limites et les problèmes soulevés par l'adoption de ce nouveau label. Ces griefs portent sur plusieurs points :

  • Cette dénomination vient s'ajouter à de multiples labels existants (HDTV).
  • La non compatibilité de la majorité des téléviseurs et équipements TV antérieurs à 2009
  • La non compatibilité avec les systèmes de contrôle d'accès concurrents
  • Le risque d'incompatibilité avec certains équipements pourtant labellisés Canal Ready
  • Les limitations voire interdictions pour l'enregistrement des émissions (notamment en HD)
  • L'obligation d'équiper chaque appareil (téléviseurs, enregistreurs...) d'un dispositif et d'une carte d'abonnement
  • Le surcoût d'abonnement, équipements (location de la cartouche CI+) et options à rajouter
  • Impossibilité d'utiliser la carte d'un autre décodeur car appairage (anglais :Card pairing).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Camille Gruhier, « Canal Ready - La jungle des logos », sur Que Choisir,‎ 4 mai 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]