Poney rustique canadien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Canadian Rustic Pony)
Aller à : navigation, rechercher
Poney rustique canadien
Image illustrative de l'article Poney rustique canadien
Région d’origine
Région Drapeau du Canada Canada
Caractéristiques
Morphologie Poney
Taille 1,24 m à 1,37 m
Robe Gène dun fréquent
Tête Profil rectiligne ou concave
Caractère Doux
Autre
Utilisation Équitation sur poney, exhibitions et attelage

Le Poney rustique canadien est une race de poney récente, originaire de l'Ouest du Canada. Issue de croisements entre le Welsh mountain, l'Arabe et le Tarpan reconstitué, elle est caractérisée par sa couleur de robe primitive et sa crinière partiellement dressée. Cette race rare est peu connue hors de son pays d'origine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il constitue la première race de chevaux développée sur le sol canadien, dans l'Ouest du pays, à la surprise de ses sélectionneurs qui n'avaient pas anticipé ce succès[1]. Ses ancêtres sont le Welsh mountain, l'Arabe, et un Tarpan reconstitué[2], animal importé depuis le zoo d'Atlanta[1] ou le zoo de Munich[2]. La race résulte d'un élevage sélectif pratiqué sur une vingtaine d'années[1] à partir de la fin des années 1980[3]. La race a ensuite été sélectionnée sur son aptitude à vivre sous le rude climat de l'Ouest canadien, ainsi que sur sa couleur de robe avec gène dun[4].

La Canadian Rustic Pony Association est fondée le [1]. En septembre de la même année, 72 poneys sont enregistrés dans le stud-book[2].

Description[modifier | modifier le code]

CAB International indique une taille (2016) allant de 1,24 m à 1,37 m[4], tandis que Hendricks (université d'Oklahoma)[2] et le guide Delachaux[3] citent de 1,27 m à 1,37 m. Le poids va de 250 à 352 kg environ[2].

La race est typée Arabe[2], avec une apparence primitive[3]. La tête, de profil rectiligne ou concave (convexe selon le guide Delachaux[3], ce que dément Hendricks[2]), est dotée d'un museau étroit, de mâchoires larges et proéminentes, de larges naseaux[2], de grands yeux, et surmontée de petites oreilles[3]. Elle est attachée à une encolure épaisse[3], de longueur moyenne, légèrement arquée[2]. Les épaules et le passage de sangle sont épais[2]. Le dos est court et solide[2]. La croupe est légèrement inclinée, les membres sont solides[3], terminés par des sabots durs[2]. La crinière a la particularité d'être partiellement dressée[3],[2].

La couleur de robe est caractérisée par la présence du gène dun (robes isabelle, louvet ou souris[3]), avec des zébrures aux membres et une raie de mulet ; les autres robes, bai et gris notamment, sont plus rares[4],[1],[3].

D'après Hendricks, la composition génétique de la race est à 25 % Tarpan reconstitué, 37,5 % Arabe et 37,5 % Welsh mountain[2].

La race est réputée douce et rustique[3], nécessitant très peu sur le plan alimentaire[1]. Les étalons et les jument sont réputés plus protecteurs que chez d'autres races[1]. Ses actions sont fluides et rapides à toputes les allures, particulièrement au trot[2].

Utilisations[modifier | modifier le code]

Ces poneys sont employés à l'attelage, pour des courses attelées, des exhibitions, et gardés comme animaux de compagnie familiaux[1]. Grâce à leur bon coup de saut, ils font des montures appréciées des enfants[1].

Diffusion de l'élevage[modifier | modifier le code]

Cette race canadienne originaire du Manitoba et du Saskatchewan[2] est rare[1], vraisemblablement à petits effectifs[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Hendricks 2007, p. 103.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p Hendricks 2007, p. 104.
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l Rousseau 2014, p. 432.
  4. a, b et c Porter et al. 2016, p. 449.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Canadian Rustic Pony », Genesis Magazine, vol. 18, no 1 & 2,‎