Can-Am Spyder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Can-Am.
Can-Am Spyder
Image illustrative de l'article Can-Am Spyder
Un Spyder vu de l'avant.

Constructeur Drapeau : Canada Bombardier Produits récréatifs
Années de production 2008 -
Type Trike
Moteur et transmission
Moteur(s) Bicylindre en V Rotax
Démarrage Électrique
Cylindrée 998 cm3
Alimentation Injection
Boîte de vitesses à 5 rapports
Transmission Courroie crantée

Le Can-Am Spyder est un véhicule automobile à trois roues (deux à l'avant, une à l'arrière) semblable dans sa conception à une motoneige. Fabriqué et distribué par le constructeur canadien Bombardier Produits récréatifs (BRP), il utilise un châssis semblable à celui d'un quad où la roue arrière assure la traction, alors que les deux à l'avant contrôlent la direction. Il est souvent qualifié de roadster (y compris par BRP), mais c'est plutôt une motocyclette à trois roues.

Description[modifier | modifier le code]

Un Spyder vu de l'arrière.

Le Spyder utilise une architecture en Y (ou têtard) où la roue arrière assure la propulsion, alors que les deux à l'avant contrôlent la direction.

Il embarque un système de stabilité développé conjointement avec le groupe Bosch qui comprend un système de contrôle de stabilité pour corriger la trajectoire, un système anti-blocage des roues (ABS) et un système d'antipatinage à l'accélération.

Un système de direction assistée dynamique procure une assistance variable en fonction de la vitesse et des paramètres moteur.

Propulsé par un moteur Rotax de 998 cm3, il peut être équipé en option d'une boite séquentielle électronique à 5 vitesses à commande à la poignée gauche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Spyder a été développé par l’équipe des projets spéciaux dirigée de 2000 à 2006 par Charles Bombardier.

Distribué en France à partir de 2008 dans sa version GS en boite mécanique et semi-automatique (SM5/SE5), puis la version sportive RS et le Spyder RT, Grand Tourisme, sont venus compléter la gamme Roadster en 2010. 2013 verra la gamme se compléter par le ST, Sport Touring. En 2014, le modèle RT se voit doter d'une motorisation ROTAX de 1330 cm3 à la place des motorisations ROTAX de 990 cm3. Les années suivantes verront l'arrêt des modèles RS et ST, qui seront remplacées par les F3 et F3T motorisés avec le moteur ROTAX 1330 ACE. Ce type d'engin suit en France la réglementation de la catégorie L5e visant les tricycles à moteurs d'une cylindrée supérieure à 50 cm3 ( trikes ).

Photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]