Canéphore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canéphore de la cheminée du château de Maisons, Maisons-Laffitte

Une canéphore est une jeune fille portant des cadeaux lors de la procession des panathénées. Le mot provient d'un mot grec signifiant « porteuses de corbeilles ».

On nommait ainsi à Athènes de jeunes filles de distinction attachées au service d'Athéna, qui portaient sur leur tête des corbeilles entourées de guirlandes de fleurs et remplies d'objets consacrés au culte, c'est-à-dire des couteaux, de la nourriture...

La canéphorie était réservée aux plus belles femmes. Ainsi, elles charmaient les dieux, les princes ou les hommes, qui se jetaient sur elles pour les embrasser et les enlever[1].

En architecture, une canéphore désigne une femme portant une corbeille sur la tête (à ne pas confondre avec une cariatide)[2]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brulé, La Cité grecque à l'époque classique, PUR
  2. « Définition de la canéphore sur le CNRTL », sur http://www.cnrtl.fr/ (consulté le 11 juillet 2017)