Campylotropis macrocarpa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Campylotropis macrocarpa est une espèce de plantes de la famille des Fabacées originaires de Chine.

Description[modifier | modifier le code]

Campylotropis macrocarpa est un arbuste de moins de deux mètres de haut à feuillage caduc.

Les feuilles sont trilobées. Le pétiole est duveteux ainsi que la partie inférieure du limbe.

La floraison, abondante, est estivale.

Une dizaine de fleurs, papillonnacées, rose-pâle et blanc, est portée par un court panicule : chaque fleur est unique par bractéole, ce qui distingue le genre du genre Lespedeza où les fleurs sont doubles.

Cette espèce compte 22 chromosomes[1]

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est originaire de Chine : Sichuan, Yunnan.

Sa large utilisation ornementale a étendu son aire de répartition à l'ensemble des pays à climat tempéré.

Historique et position taxinomique[modifier | modifier le code]

Campylotropis macrocarpa fait partie de la sous-famille des Faboideae, tribu des Desmodieae, sous-tribu des Lespedezinae.

En 1833, Aleksandr Andreïevitch von Bunge, dans un communiqué à l'académie des Sciences de Saint-Pétersbourg, décrit une plante collectée à la suite de son voyage en Chine, sous le nom de Lespedeza macrocarpa[2].

La plante est redécrite en 1835 par Aleksandr Andreïevitch von Bunge sous le nom de Campylotropis chinensis[3]. Cette épithète spécifique est donc illégale, bien que plaçant la plante dans le bon genre.

En 1816, Alfred Rehder la replace dans le genre Campylotropis : Campylotropis macrocarpa (Bunge) Rehder[4].

Synonymes : Campylotropis gracilis Ricker, Campylotropis hersii Ricker, Campylotropis huberi Ricker, Campylotropis ichangensis Schindl. ex Cheng f., Campylotropis mortolana Ricker

Elle compte de nombreuses variétés :

  • Campylotropis macrocarpa fo. alba (S.Y.Wang) Iokawa & H.Ohashi (2002)
  • Campylotropis macrocarpa var. alba S.Y.Wang (1988) : voir Campylotropis macrocarpa fo. alba (S.Y.Wang) Iokawa & H.Ohashi
  • Campylotropis macrocarpa fo. giraldii (Schindl.) P.Y.Fu (1987) : voir Campylotropis macrocarpa var. hupehensis (Pamp.) Iokawa & H.Ohashi
  • Campylotropis macrocarpa var. giraldii (Schindl.) K.T.Fu ex P.Y.Fu (1987) : voir Campylotropis macrocarpa var. hupehensis (Pamp.) Iokawa & H.Ohashi
  • Campylotropis macrocarpa subsp. hengduanshanensis C.J.Chen (1988)
  • Campylotropis macrocarpa fo. hupehensis (Pamp.) P.Y.Fu (1987) : voir Campylotropis macrocarpa var. hupehensis (Pamp.) Iokawa & H.Ohashi
  • Campylotropis macrocarpa var. hupehensis (Pamp.) Iokawa & H. Ohashi (2002) [5] - synonymes : Campylotropis bodinieri Schindl., Campylotropis giraldii (Schindl.) Schindl., Campylotropis glauca (Schindl.) Schindl., Campylotropis longepedunculata Ricker, Campylotropis macrocarpa fo. giraldii (Schindl.) P.Y.Fu, Campylotropis macrocarpa var. giraldii (Schindl.) K.T.Fu ex P.Y.Fu
  • Campylotropis macrocarpa fo. lanceolata P.Y.Fu (1987)
  • Campylotropis macrocarpa fo. longepedunculata (Ricker) P.Y.Fu (1987) : voir Campylotropis macrocarpa var. hupehensis (Pamp.) Iokawa & H.Ohashi
  • Campylotropis macrocarpa fo. microphylla K.T.Fu ex P.Y.Fu (1987) : voir Campylotropis macrocarpa var. hupehensis (Pamp.) Iokawa & H.Ohashi

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gao, X. f., Z. j. Gu et C. Chen - The chromosome numbers of 10 species in the genus Campylotropis (Fabaceae) - Acta Phytotax. Sin. n°30 (4) Pékin, 1992 - p. 346–348
  2. Aleksandr Andreïevitch von Bunge - Mémoires Presentes a l'Académie Impériale des Sciences de St.-Pétersbourg par Divers Savans et lus dans ses Assemblées - p.92
  3. Aleksandr Andreïevitch von Bunge - Plantarum mongolica-chinensium decas prima - Kazan, 1835 - p. 7
  4. Alfred Rehder - Plantae Wilsonianae :an enumeration of the woody plants collected in western China for the Arnold arboretum of Harvard university during the years 1907, 1908, and 1910 - Volume 2 - Cambridge, 1816 - p. 113
  5. Le basionyme Campylotropis macrocarpa var. hupehensis Pamp. n'a pas été retrouvé dans la citation de référence du nom
  • Tomoyuki Nemoto et Hiroyoshi Ohashi - The Inflorescence Structure of Campylotropis (Leguminosae) - American Journal of Botany - Volume 83, numéro 7 - 1996 - p. 867-876

Liens externes[modifier | modifier le code]