Campese Ma'afu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Campese Ma'afu
Description de l'image Campese Ma'afu June 2014.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet George David Campese Ma'afu
Naissance (35 ans)
à Sydney (Australie)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Pilier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2004-2012
2012-2013
2013-2015
2015-2016
2016-2018
2018-2019
West Harbour
Cardiff Blues
Nottingham
Provence rugby
Northampton Saints
Leicester Tigers
? (?)[1]
5 (5)[1]
36 (20)[1]
7 (5)[1]
36 (0)[1]
9 (0)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2010-Drapeau : Fidji Fidji58 (10)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 6/9/2019.

Campese Ma'afu, né le à Sydney, est un joueur de rugby à XV international fidjien né en Australie évoluant au poste de pilier gauche. Il joue avec le club des Leicester Tigers en Premiership depuis 2018. Il mesure 1,84 m pour 118 kg.

Il est le frère du pilier international australien Salesi Ma'afu.

Il doit son prénom à l'emblématique ailier australien David Campese, que son père admirait particulièrement[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il a fait ses débuts professionnels en Shute Shield (championnat des clubs de la région de Sydney) avec West Harbour à partir de 2004.

En 2012, il signe avec la province galloise des Cardiff Blues en Ligue Celtique[3]. Après une saison, il quitte le club pour la deuxième division anglaise et le club de Nottingham où il reste deux saisons[4].

En 2015, il rejoint le club français de Provence rugby en Pro D2[5]. En février 2016, il est libéré de son contrat avec effet immédiat, et rejoint le club anglais de Northampton qui évolue en Aviva Premiership[6].

En 2018, il quitte Northampton, et il est annoncé qu'il rejoint les Ealing Trailfinders en RFU Championship[7],[8]. En août 2018, il rejoint finalement Leicester, où il compense la blessure d'Ellis Genge[9].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Campese Ma'afu est australien de naissance, ainsi que d'origine tongienne par son père, et fidjienne par sa mère.

En 2010, l'équipe des Tonga lui propose de passer des tests alors que celle des Fidji lui promet directement une sélection[10]. Il choisit donc cette dernière et obtient sa première cape internationale dans la foulée avec les Fidji le à l’occasion d’un test-match contre l'équipe d'Australie à Canberra.

Lors de ce match, il joue pilier gauche et est opposé à son frère, Salesi, qui fait également ses débuts internationaux avec l'Australie et joue pilier droit. Ils deviennent alors la quatrième fratrie à s'affronter dans des équipes nationales différentes, et la première à le faire lors d'une première sélection[11].

Campese Ma'afu fait partie des groupes sélectionnés par pour participer aux coupes du monde 2011 en Nouvelle-Zélande, et 2015 en Angleterre.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 57 sélections (dont 48 titularisations).
  • 2 essais marqués (10 points).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Campese Ma'afu », sur www.itsrugby.fr (consulté le 25 juillet 2019)
  2. (en) « Campese Ma’afu out to live up to his name for Cardiff Blues », sur www.walesonline.co.uk,
  3. (en) « Campese Ma'afu and Robin Copeland to join Cardiff Blues », sur www.bbc.com,
  4. (en) « Campese signs for Nottingham Rugby », sur www.nottinghamrugby.co.uk,
  5. « Rugby : deux recrues au PARC », sur www.laprovence.com,
  6. (en) « Northampton Saints sign Fiji prop Campese Ma’afu », sur www.nottinghamrugby.co.uk,
  7. (en) « Campese Ma’afu to leave Northampton Saints », sur www.premiershiprugby.com,
  8. (en) « Campese Ma'afu to join Ealing Trailfinders from Northampton Saints », sur www.ultimaterugby.com,
  9. (en) « Leicester Tigers: Props Campese Ma'afu & David Feao join Premiership club », sur www.bbc.com,
  10. (en) « Rugby World Cup 2015: Fiji’s Campese Ma’afu grew up a Wallabies fan but is now out to beat them », sur www.couriermail.com.au, .
  11. (en) « Test first as prop brothers square off », sur www.smh.co.au, .

Liens externes[modifier | modifier le code]