Campanule à feuilles de pêcher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Campanula persicifolia

La Campanule à feuilles de pêcher, Campanule de Perse ou Bâton de Jacob (Campanula persicifolia) est une plante herbacée de la famille des Campanulacées.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le nom générique, Campanula, proviendrait du latin campana signifiant « petite cloche » (allusion à la forme de la corolle)[1].

Elle se nomme en anglais Paper Bellflower, Peach-leaved Bellflower ou Willow Bellflower.

Description[modifier | modifier le code]

Cette plante herbacée vivace atteint 0,40 à 0,80 mètre de hauteur.

Elle est glabre, luisante et possède une robuste tige droite jusqu'en haut qui porte une grappe de deux à six grandes fleurs bleu clair largement ouvertes et inclinées vers le haut à corolle bleue en cloche à cinq lobes peu profonds, contenant un pistil à trois stigmates. La corolle est longue de 25 à 40 mm[2].

Ses feuilles sont glabres, longues et fines, oblongues-lancéolées, faiblement dentées ou lisses.

Elle fleurit de mai à août, mais la sécheresse estivale peut contrarier ou réduire la période de floraison.

Aire de répartition et écologie[modifier | modifier le code]

Campanula persicifolia est présente dans presque toute l'Europe et en Asie occidentale et boréale. Elle pousse en plaine dans le nord de sa zone d'implantation mais son altitude augmente vers le sud pour dépasser 1 500 m en Provence.

Distribution française[modifier | modifier le code]

Elle est présente dans les bois montueux de presque toute la France. Elle est absente du littoral atlantique, de toute la Bretagne et de la plaine méditerranéenne mais existe dans le massif de la Sainte-Baume en ubac entre 700 et 1 000 m (sa présence dans le massif est unique dans cette région).

Biotope[modifier | modifier le code]

Campanula persicifolia est une plante des bois.

Statut[modifier | modifier le code]

Cette campanule est protégée en région Aquitaine (Article 2) et aux Pays de la Loire (Article 1).

Culture[modifier | modifier le code]

Zones de rusticité: 2-9

Exposition : soleil à mi-ombre 

Sol : calcicole, drainé, tout sol. 

Remarque : arrosage régulier

Multiplication : germe en 25 jours Germe facilement à la température de la pièce, (17-23 °C) et rapidement (en moins d'un mois), sans autre traitement

Usages[modifier | modifier le code]

Elle est utilisée comme plante ornementale ; des fleurs blanches peuvent s'observer.

Elle attire les abeilles et donne du nectar et du pollen : miel ambré.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. P. Fournier, Les quatre flores de France, éd. P. Lechevalier, Paris, 1961
  2. Flore des Alpes

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]