Campanula alpestris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Campanule des Alpes (Campanula alpestris) est une petite plante herbacée vivace de 3 à 10 cm (rarement plus)[2], de la famille des Campanulacées. Elle pousse dans les pelouses caillouteuses, les éboulis, entre les rochers, dans les Alpes occidentales (endémique du Dauphiné, de la Savoie et du Piémont).

Synonymes : Campanula allionii Vill., 1779 ; Campanula cenisia All., 1785.

Espèce proche : Campanula alpina All. (des Alpes centrales, orientales, des Carpates).

Description[modifier | modifier le code]

Les grandes fleurs sont bleues (longues de 3 à 4 cm), en forme de clochette (5 pétales soudés), le plus souvent solitaires et penchées. Le calice est formé de 5 sépales larges séparés par des lobes rabattus. Les feuilles en rosette portent des poils rudes. Floraison en juillet-août.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Catalogue of Life, consulté le 24 mars 2013
  2. L. Persici et B. Charpentier, Fleurs du Mercantour, éd. Dromadaire, Parc National du Mercantour, (ISBN 2-909518-02-7), DL juillet 1992

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :