Campagne des Six-Jours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Campagne des Six-Jours
Description de cette image, également commentée ci-après

L'empereur Napoléon Ier donnant ses directives aux artilleurs de la Garde à la bataille de Montmirail.

Informations générales
Date 9 au 14 février 1814
Lieu Départements de la Marne et de l'Aisne
Issue Victoires non-décisives de Napoléon Ier
Belligérants
Drapeau de l'Empire français Empire français Drapeau de la Prusse Royaume de Prusse
Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Commandants
Napoléon Ier Zakhar Olsoufiev
Johann Yorck
Osten-Sacken
Gebhard von Blücher
Forces en présence
30 000 hommes 120 000 hommes
Pertes
3 500 morts ou blessés 25 750 morts, blessés ou prisonniers
38 canons
10 drapeaux

Sixième Coalition

Batailles

Campagne de Russie (1812)
Mir · Moguilev · Ostrovno · Kliastitsy · Smolensk · 1re Polotsk · Valoutino · Moskova · Moscou · Winkowo · Maloyaroslavets · 2e Polotsk · Czaśniki · Viazma · Smoliani · Krasnoï · Bérézina


Campagne d'Allemagne (1813)
Dantzig · Lützen · Bautzen · Hoyerswerda  · Goldberg · Gross Beeren · Katzbach · Dresde · Kulm · Dennewitz · Leipzig · Hanau · Sehested · Torgau · Hambourg


Campagne de France (1814)

Metz · Saint-Avold · Saint-Dizier · Brienne · La Rothière
 · Campagne des Six-Jours : Champaubert · Montmirail · Château-Thierry · Vauchamps
 · Mormant · Montereau · Bar-sur-Aube · Craonne · Laon · Reims · Arcis-sur-Aube · Fère-Champenoise · Meaux · Claye · Villeparisis · Paris
Front italien : Trieste · Mincio

La Campagne des Six-Jours est une série de quatre batailles qui eurent lieu entre le 9 et le 14 février 1814 entre l'armée française de Napoléon Ier et les forces de la Coalition commandées par Charles Philippe de Schwarzenberg et Gebhard Leberecht von Blücher. Grandement désavantagé numériquement face aux armées coalisées réunies contre lui, Napoléon réussit à manœuvrer entre la Grande armée de Bohême du Prince Schwarzenberg et l’armée de Silésie de Blücher. Les troupes de ce dernier sont alors défaites à quatre reprises lors des batailles de Champaubert, de Montmirail-Marchais, des Caquerets-Château-Thierry et de Vauchamps.

L’expression « Campagne des Six-Jours » vient probablement du Commandant Weil qui parle de la « merveilleuse campagne des six jours » dans son ouvrage La Campagne de 1814, d'après les documents des Archives impériales et royales de la guerre à Vienne (1892).

Lien externe[modifier | modifier le code]