Campagna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Campagna
Panorama
Panorama
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Campanie Campanie 
Province Salerne 
Code postal 84022
Code ISTAT 065022
Code cadastral B492
Préfixe tel. 0828
Démographie
Gentilé campagnesi
Population 16 183 hab. (31-12-2010[1])
Densité 120 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 40′ 00″ nord, 15° 06′ 00″ est
Altitude Min. 410 m
Max. 410 m
Superficie 13 500 ha = 135 km2
Divers
Saint patron Sant'Antonino
Fête patronale 14 février
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Campanie

Voir sur la carte administrative de Campanie
City locator 14.svg
Campagna

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Campagna

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Campagna
Liens
Site web http://www.comune.campagna.sa.it/

Campagna est une commune de la province de Salerne en Campanie (Italie).

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

La Basilique Sainte-Marie de la Paix, principal édifice religieux de la ville, construit au XVIIe siècle.

Les palais de Campagna:

  • Palais Tercasio du XIVe siècle agrandi et transformé en monastère franciscain au XVIe siècle jusqu'en 1866; une aile s'est écroulée suite au tremblement de terre de 1980.
  • Palais Maffrey du début du XVIIe siècle situé dans la ville haute.
  • Palais des Gouverneurs des Princes de Monaco du XVIe siècle de style baroque; Dans la cour intérieure, on peut encore voir le blason des Grimaldi.
  • Palais Rivelli (XIVe siècle au XVIIe siècle) avec une cour intérieure décorée de stucs; a servi de pensionnat pour les jeunes filles pauvres, de caserne et de fabrique de cigares jusqu'à la fin duXIXe siècle. Le palais a été restauré après le tremblement de terre de 1980.
  • Palais Viviani du XVIe siècle avec sa grande loggia Renaissance.
  • Palais Bernalla duXIVe siècle de style Renaissance appartenait au marquis Bernalla.
  • Palais Trotta duXVIe siècle de style Renaissance dans le quartier de Zappino, se situe à côté de l'église San Salvatore
  • Palais Cervone du XVIIe siècle au beau portail de pierre et de marbre.

Événement commémoratif[modifier | modifier le code]

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
29 mai 2008 en cours Biagio Luongo Centro-Sinistra  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Liste des frazioni et des località selon le statut de la commune de Campagna.

Frazioni[modifier | modifier le code]

  • Camaldoli : 103 habitants, 355 m
  • Galdo : 200 habitants environ, 146 m
  • Mattinelle : 200 habitants environ, 109 m
  • Puglietta : 870 abitant, 352 m
  • Quadrivio : 5352 habitants, 185 m
  • Romandola-Madonna del Ponte : 144 habitants, 176 m
  • Santa Maria La Nova : 440 habitants, 255 m
  • Serradarce : 447 habitants, 380 m

Località[modifier | modifier le code]

  • Avigliano : 56 habitants ; 556 m ;
  • Folcata : 465 habitants ; 255 m ;
  • Oppidi-Varano : 292 habitants ; 280 m ;
  • Pezzarotonda ;
  • Ponte Barbieri ;
  • Rufigliano : zone industrielle et artisanale ;
  • Saginara : localité près de la commune de Contursi Terme, là où l’affluent Trigento rejoint le fleuve Sele. Selon des historiens locaux, la localité était habitée dans l’Antiquité tardive et a été détruite par Alaric Ier ;
  • San Paolo : 164 habitants ; 90 m ;
  • San Vito ;
  • San Zaccaria : 213 habitants ; 380 m ;
  • Sant' Angelo : localité située au nord de Quadrivio sur les pentes du mont Ripalta. S’y trouvent les ruines de l’église de San Michele (IXe et Xe siècles), dont il est fait mention la première fois en 1164 ;
  • Tuoro ;
  • Vallegrini : 144 habitants ; 170 m.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Acerno, Contursi Terme, Eboli, Olevano sul Tusciano, Oliveto Citra, Postiglione, Senerchia, Serre (Italie)

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés

Notes et références[modifier | modifier le code]