Camp des Rouëts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Camp des Rouëts
Image illustrative de l’article Camp des Rouëts
Motte féodale
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Commune Mohon
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1975)
Logo des sites naturels français Site classé (1975)
Coordonnées 48° 02′ 29″ nord, 2° 30′ 54″ ouest
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Camp des Rouëts
Camp des Rouëts
Géolocalisation sur la carte : Bretagne
(Voir situation sur carte : Bretagne)
Camp des Rouëts
Camp des Rouëts
Géolocalisation sur la carte : Morbihan
(Voir situation sur carte : Morbihan)
Camp des Rouëts
Camp des Rouëts
Histoire
Époque Haut Moyen Âge
Xe siècle (?)

Le camp des Rouets est un site archéologique, ancien camp militaire, de Mohon dans le Morbihan.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le site est situé immédiatement à l'est du hameau de Bodieu.

Description[modifier | modifier le code]

Le site se présente comme des vestiges de terre[1] répartis sur une surface de 5 ha[2]. Au centre de cet espace domine une motte castrale, d'environ 8 m de hauteur[2], sur laquelle le seigneur de Bodieu avait fait établir une tour[1].

Des douves, profondes de 10 m pour 15 m de large ceignent l'ensemble du site, délimitant une basse-cour au pied de la motte, où se sont réfugiés les villageois[1]. Le village ainsi constitué abritait un puits, des granges, une forge, une poterie et des habitations[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le camp date du Haut Moyen Âge[3], probablement du Xe siècle[1]. Le VIIIe siècle est également avancé comme époque de construction[2]. Il est possible que cette implantation s'appuie sur des vestiges plus anciens encore datant de l'époque gallo-romaine[2]. Le prieuré voisin, noyau du futur village de Bodieu[1], s'implante au XIIe siècle[1].

Le site est acheté par le conseil général du Morbihan dans les années 1970 sur demande de Jacques Mercier[1]. Il est inscrit au titre des monuments historiques par l'arrêté du [3]. Il est également un site naturel classé par décret du selon le critère « Pittoresque »[4].

L'association Les Amis du camp des Rouëts s'est constituée en 1980, à l'initiative de Jacques Mercier, afin de protéger et mettre en valeur le site[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i « Le Camp des Rouëts », sur Communauté de communes du Porhoët (consulté le 10 mai 2018)
  2. a b c et d Maëva Dano, « Un peu d’histoire > Zoom sur le Camp des Rouëts, motte féodale située à Mohon« Un exemple du Moyen-Âge » », sur Le Ploërmelais, (consulté le 10 mai 2018)
  3. a et b « Camp des Rouëts », notice no PA00091447, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. Fichier national des sites classés du Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, consulté le 05 septembre 2013