Camp de prisonniers de Tampere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Camp de prisonniers de Tampere
Tampere prison camp.JPG
Baraques du camp.
Présentation
Nom local Tampereen vankileiri
Gestion
Date de création avril 1918
Créé par Gardes blancs
Victimes
Type de détenus gardes rouges
Géographie
Localité Tampere
Coordonnées 61° 29′ 43″ nord, 23° 47′ 53″ est

Géolocalisation sur la carte : Finlande

(Voir situation sur carte : Finlande)
Camp de prisonniers de Tampere

Le camp de prisonniers de Tampere (finnois : Tampereen vankileiri) ou camp de prisonniers de Kalevankangas (finnois : Kalevankankaan vankileiri) est une prison située à Tampere en Finlande à la fin de la bataille de Tampere. Il a fonctionné d'avril à septembre 1918.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le camp est ouvert en avril 1918, dans une ancienne caserne russe sur la moraine de Kalevankangas, par les Gardes blancs pour emprisonner les gardes rouges.

Le camp a reçu environ 10 000 gardes rouges dont 1 362 y sont morts[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Suomen sotasurmat 1914–1922 », registres des victimes de guerre (consulté le 14 septembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]