Camp de Zaatari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Jordanie image illustrant la Syrie image illustrant l’humanitaire et le développement
image illustrant la santé image illustrant la géographie image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant la Jordanie, la Syrie, l’humanitaire et le développement, la santé, la géographie et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Zaatari
Administration
Pays Drapeau de la Jordanie Jordanie
Démographie
Population 79 000 hab. (2016)
Géographie
Coordonnées 32° 17′ 44″ nord, 36° 19′ 26″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Jordanie

Voir sur la carte administrative de Jordanie
City locator 12.svg
Zaatari

Le camp de Zaatari (en arabe : مخيم الزعتري) est un camp de réfugiés situé en Jordanie à l'est de Mafraq, composé de réfugiés syriens fuyant la guerre civile syrienne[1]. Ouvert en août 2012, il accueille, en juillet 2013, jusqu'à 200 000 réfugiés[2], « ce qui en fait la cinquième plus importante ville de Jordanie par sa population[3] ».

En 2015, il s'agit du deuxième plus grand camp au monde, le premier étant situé au Kenya[4].

Il accueille actuellement environ 79 000 réfugiés de la guerre civile syrienne[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aude Marcovitch, « Zaatari, opération coup de soin », sur liberation.fr,‎ .
  2. a et b UNHCR, « Syria Regional Refugee Response » (consulté le 20 juillet 2016).
  3. « Zaatari, ce camp de réfugiés syriens en Jordanie qui devient ville », sur lemonde.fr,‎ .
  4. Amanda Borschel-Dan, « Les organisations juives se mobilisent pour les réfugiés », sur fr.timesofisrael.com,‎ .