Camp de Zaatari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zaatari
Administration
Pays Drapeau de la Jordanie Jordanie
Démographie
Population 150 000 hab. (2013)
Géographie
Coordonnées 32° 17′ 44″ N 36° 19′ 26″ E / 32.295658, 36.323761932° 17′ 44″ Nord 36° 19′ 26″ Est / 32.295658, 36.3237619
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Jordanie (administrative)

Jordanie (administrative)
City locator 12.svg
Zaatari

Le camp de Zaatari (en arabe : مخيم الزعتري) est un camp de réfugiés situé en Jordanie à l'est de Mafraq, composé de réfugiés syriens fuyant la guerre civile syrienne[1]. Ouvert en août 2012, il accueille, en juillet 2013, entre 115 000 et 150 000 réfugiés[2], « ce qui en fait la cinquième plus importante ville de Jordanie par sa population[3] ».

En 2015, il s'agit du deuxième plus grand camp au monde, le premier étant situé au Kenya[4].

Il accueille 80 000 à 85 000 réfugiés de la guerre civile syrienne[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aude Marcovitch, « Zaatari, opération coup de soin », sur liberation.fr,‎ .
  2. Pierre-Marie Georges, « Ma rencontre avec Zaatari : chronique d’une curiosité géographique », sur geotheque.org,‎ .
  3. « Zaatari, ce camp de réfugiés syriens en Jordanie qui devient ville », sur lemonde.fr,‎ .
  4. a et b Amanda Borschel-Dan, « Les organisations juives se mobilisent pour les réfugiés », sur fr.timesofisrael.com,‎ .