Camille Rowe-Pourcheresse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rowe.
Camille Rowe
Naissance (27 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Drapeau des États-Unis Américaine
Physique
Cheveux Blonds
Yeux Bleus-verts
Taille 1,71 m (5 7)
Mensurations 33-23-35 (US)
83-59-88 (EU)
Taille vêtement 34 (EU)
4(US)
Pointure 37 (EU)
7 (US)
Carrière
Agence(s) Marilyn Agency - New York [1]
The Society
Just WM
Unique Denmark
Premier Model Management

Camille Rowe, née le à Paris, est un mannequin et une actrice franco-américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Camille Rowe-Pourcheresse est d'origine américaine par sa mère, ancienne danseuse du Lido, et française par son père, propriétaire de plusieurs restaurants[2]. Elle a vécu son enfance dans les milieux favorisés de Paris et a été scolarisée à la section internationale de Sèvres[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

La carrière de Camille Rowe commence en 2008, quand elle est découverte alors qu'elle est avec une amie dans un café du Marais à Paris, par celui qui allait devenir rapidement son agent[4],[5].

Camille Rowe est connue comme égérie publicitaire d'Abercrombie & Fitch[6], de Zadig et Voltaire[7],[8], d'Amor Amor de Cacharel, et Eau de Chloé[9].

En 2009, elle pose en couverture de Nylon (en) (Japon)[1].

En 2010, elle fait la couverture de Costume (en) (Danemark)[1].

En 2011, elle pose en couverture des magazines Jalouse (France)[1] et CRASH.

En 2012, elle fait la couverture des magazines Elle dans plusieurs pays : France (février, couverture avec sous-titre « Camille Rowe, la french top qui affole la planète mode »[8]), Grèce (en février), Belgique (en avril), Finlande (en mai)[1] et Madame Figaro[1].

On la voit également dans des publicités pour Adidas Originals (en), Cerruti, Happy Socks (en), Mavi Jeans (en), et sur le catalogue des 3 Suisses[8].

En 2013, elle est l'égérie de la nouvelle campagne publicitaire de Dior Homme au côté de Robert Pattinson[10]. Elle pose également en couverture de L'Officiel[11].

En 2014, elle ouvre le défilé de Rag & Bone (en)[12].

En 2015, elle est l'égérie de la marque de lingerie Princesse tam.tam et de la marque de prêt a porter IKKS[13]. Elle pose aussi en couverture du magazine Lui.

En 2016, elle devient égérie de Dior et défile pour la marque Victoria's Secret

En avril 2016, elle devient la playmate du mois du magazine Playboy.

Elle est la Poison Girl de Dior en 2017, spots publicitaires, affiches etc.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Camille était en couple avec le chanteur du groupe MGMT, Andrew VanWyngarden. Elle est actuellement en couple avec Devendra Banhart, un auteur-compositeur de neuf ans son aîné.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Camille Rowe-Pourcheresse sur The Fashion Model Directory.
  2. « Camille Rowe Pourcheresse : la nouvelle beauty it-girl », beauté, sur elle.fr, .
  3. Louis Bompard, « Camille Rowe-Pourcheresse, portrait d'une beauté du siècle », sur lofficielmode.com,  : « Une enfance passée dans un milieu favorisé des environs de Paris avec stages de surf en Californie, entre une mère américaine, ancienne danseuse au Lido, mannequin quand ça lui chante et aventurière, et un père français propriétaire de restaurants, dont le Quai Ouest de Saint-Cloud ou le Tokyo Eat du Palais du même nom. ».
  4. « Camille Rowe Pourcheresse », people, sur glamourparis.com, Glamour.
  5. Isabelle Girard, « Camille Rowe Pourcheresse, néo-baby doll », madame, sur lefigaro.fr, .
  6. Mathilde Laurelli, « Camille Rowe-Pourcheresse, mannequin du moment », mode, sur lexpress.fr,  : « elle débute sa carrière d'actrice/mannequin en posant pour la chaîne de prêt-à-porter américaine Abercrombie & Fitch ».
  7. Marie Desnos, « Camille Rowe ou la destinée », mode, sur parismatch.com, .
  8. a, b et c « Camille Rowe-Pourcheresse en images », styles, sur lexpress.fr, .
  9. Loreleï Boquet-Vautor & Magali Bertin, « Qui sont les égéries beauté de la rentrée ? », beauté, sur glamourparis.com, .
  10. « La nouvelle ère Dior Homme », mode, sur gqmagazine.fr,  : « La nouvelle campagne du parfum Dior Homme incarnée par Robert Pattinson (bien accompagné par le mannequin Camille Rowe Pourcheresse) se veut plus sulfureuse que les précédentes. ».
  11. Vanessa Bellugeon, « Retrouvez Camille Pourcheresse en couverture du numéro de décembre-janvier », sur lofficielmode.com, .
  12. Vanessa Houpert, « Camille Rowe, le nouvel ange à suivre de très près », mode, sur elle.fr,  : « Le mannequin français établi à New York a fait l’ouverture du show automne-hiver 2014/2015 de Rag & Bone qui s’est tenu hier dans la Grosse Pomme. ».
  13. « Une journée avec Camille Rowe, égérie Princesse Tam.Tam » (consulté le 20 juillet 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]