Camille Perl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perl.

Camille Perl
Biographie
Naissance
à Mamer (Luxembourg)
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Décès
au Vatican
Autres fonctions
Fonction religieuse

Blason

Camille Perl, né le à Mamer (Luxembourg) et mort le au Vatican[1], est un prélat luxembourgeois qui a été, de 2008 à 2009, le vice-président de la commission pontificale « Ecclesia Dei », après en avoir été le secrétaire de 1988 à 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré dans l'ordre bénédictin, Camille Perl étudia la liturgie et devint prêtre pour l'archidiocèse de Luxembourg. De sensibilité traditionnelle, il travailla pour le cardinal Paul Augustin Mayer à la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements.

Il a pris en charge le dossier de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X dès 1988 avec les cardinaux Antonio Innocenti et Angelo Felici.

Il a travaillé à l'élaboration de documents relatifs à la libéralisation du rite tridentin, dont Summorum Pontificum avec le cardinal Castrillon Hoyos.

Lors du rattachement de la Commission pontificale « Ecclesia Dei » à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi par le Motu proprio « Ecclesiæ unitatem » du 2 juillet 2009, son engagement à la dite commission prit fin.

Il est décédé le 21 juillet 2018 dans son appartement au Vatican à Rome.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Msgr. Camille Perl verstorben », sur katholisches.info, 21 juillet 2018