Camille-Marcoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Québec image illustrant les transports
Cet article est une ébauche concernant le Québec et les transports.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Camille Marcoux
Camille-Marcoux
Image illustrative de l'article Camille-Marcoux
Arrivée du bateau à Godbout

Type Traversier / roulier
Histoire
Chantier naval Sorel
Lancement 1974
Statut En service
Caractéristiques techniques
Longueur 94,5 m
Tirant d'eau 4,65 à 4,92 m
Tonnage 6 121,9 tonneaux
Propulsion 4 Diesel Ruxton Paxman
Puissance 7 061 kW
Caractéristiques commerciales
Passagers 600 passagers et 125 voitures
Carrière
Armateur Société des traversiers du Québec
Pavillon Drapeau du Canada Canada
IMO 7343578

Le Camille-Marcoux est un traversier permettant de franchir l'estuaire du Saint-Laurent, au Canada. Il assure la liaison Matane - Godbout et Matane - Baie-Comeau. La durée de la traversée est d'environ h 15. Il a été construit en 1974 à Sorel. Il fait aujourd'hui partie des traversiers de la Société des traversiers du Québec.

Il a été nommé ainsi en l'honneur de Camille Marcoux, qui fut le premier médecin originaire de la Basse-Côte-Nord.

En 2012, le Groupe maritime Verreault obtient le contrat d'entretien du Camille-Marcoux pour un montant de 2 258 679 $. Les travaux de cale sèche ont été exécutés au chantier des Méchins du 25 avril au 23 mai 2012[1].

En 2012, le gouvernement du Québec annonce que le Camille-Marcoux sera remplacé par un traversier neuf, dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2013-2023[2].

Son remplaçant, le N.M. Felix-Adrien Gauthier, est entré en service le 13 juillet 2015. Le Camille-Marcoux a temporairement repris du service en mai-juin 2016 afin d'assurer le service durant la cale sèche de garantie du nouveau navire.

Le Camille-Marcoux est désormais en vente.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Numéro officiel : 368318
  • Port d'immatriculation : Québec (Québec)
  • Pavillon : Canada
  • Type : traversier-roulier pour passagers et véhicules
  • Jauge brute : 6 121, 9 tonneaux
  • Longueur : 94,5 m
  • Tirant d'eau : avant : 4,65 m ; arrière: 4,92 m
  • Groupe propulseur : quatre moteurs diesel de 16 cylindres en V Ruxton Paxman développant 7 061 kW en tout
  • Capacité : 125 automobiles et 600 passagers

Services[modifier | modifier le code]

  • Casse-croûte
  • Salon de détente et un salon-bar (télévision)
  • Boutique de souvenirs (été)
  • Téléphones cellulaires publics
  • Salle de dessin et vidéo pour enfants
  • Services d'animation (été)
  • Guichet automatique
  • Ascenseur

Galerie d'image[modifier | modifier le code]

Le traversier Camille-Marcoux à Godbout
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Radio-Canada : « Gaspésie : le Camille-Marcoux ira finalement en cale sèche aux Méchins »
  2. Carl Thériault, « Le nouveau Camille-Marcoux coûtera de 40 à 50 millions $ de moins », Le Soleil,‎ (ISSN 0319-0730, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]