Camembert (Orne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Camembert.
Camembert
L'entrée du bourg.
L'entrée du bourg.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Canton Vimoutiers
Intercommunalité communauté de communes des Vallées d'Auge et du Merlerault
Maire
Mandat
Michel Cousin
2014-2020
Code postal 61120
Code commune 61071
Démographie
Gentilé Camembertois
Population
municipale
190 hab. (2014)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 53′ 35″ nord, 0° 10′ 39″ est
Altitude Min. 111 m – Max. 237 m
Superficie 10,30 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Camembert

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Camembert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Camembert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Camembert
Liens
Site web www.camembert.eu

Camembert est une commune française, située dans le département de l’Orne en région Normandie, peuplée de 190 habitants[Note 1].

Le village est célèbre en tant que berceau du fromage dont il est l'éponyme : le camembert de Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village de Camembert se situe dans le pays d'Auge, dans l’Orne en Normandie. Il se trouve donc dans une région bocagère, à 4 km au sud-est de Vimoutiers, à 22 km au nord-est d’Argentan, à 50 km au sud-est de Caen et à 160 km à l’ouest de Paris[1].

Communes limitrophes de Camembert[2]
Vimoutiers,
Crouttes,
Les Champeaux
Vimoutiers Vimoutiers,
Guerquesalles
Les Champeaux Camembert[2] Guerquesalles
Les Champeaux,
Coudehard
Champosoult Guerquesalles,
Fresnay-le-Samson

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes latinisées Campo Maimberti fin XIIe siècle et Campum Manberti vers 1350[3].

En réalité, de « Camp-Maimbert » ou « Camp-Mambert », la première solution est préférable, étant donnée l'antériorité de la forme du XIIe siècle et le fait que le nom de personne Maimbert (devenu patronymique) semble avoir été plus répandu.

Maimbert est issu du nom de personne germanique Mainbertus, autre forme de Maginbertus. On trouve aussi une variante féminine du patronyme, essentiellement dans la Seine-Maritime : Maimberte. Camp signifie « champ » en normand septentrional et en picard. La ligne Joret qui délimite ce phénomène phonétique passe au nord de Camembert, mais selon la toponymie, elle a fluctué au cours des siècles, au gré probable de déplacement de familles. Ainsi trouve-t-on à côté Les Champeaux et un peu plus au sud Champosoult, solution phonétique typique du normand méridional (et du français).

La graphie alternative Camenbert, si elle ne correspond pas à la norme orthographique du français, est conforme à l'étymologie Maginbertus.

On retrouve cet anthroponyme dans l'Essart-Maimbert, écart de Septmoncel dans le Jura.

Le gentilé est Camembertois.

Histoire[modifier | modifier le code]

La stèle en l'honneur de Marie Harel.

En 1791, Marie Harel y aurait inventé le camembert.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1989[4] mars 2014 Jean Gaubert SE Exploitant agricole
mars 2014[5] en cours Michel Cousin SE Exploitant agricole retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et un adjoint[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 190 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Camembert[7]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Au premier recensement républicain, en 1793, Camembert comptait 702 habitants, population ayant été égalée en 1806.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
702 690 702 663 646 632 590 505 502
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
505 458 444 399 400 391 359 339 337
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
317 283 247 237 258 272 276 247 234
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014 -
197 176 177 184 197 216 200 190 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Depuis 2013, la fromagerie Durand, dernier fabricant du camembert dans son village d'origine, cherche un repreneur[10],[11].

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Un camembert.
Article détaillé : Camembert de Normandie.

Le village est connu pour avoir donné son nom au très célèbre fromage.

La Normandie produit plusieurs sortes de camemberts, dont le camembert de Normandie qui est une Appellation d’origine contrôlée (AOC) :

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame.
  • L’église Notre-Dame ou Notre-Dame-et-Sainte-Anne, du XVIe siècle. Elle abrite une bannière de procession du XVIIIe siècle classée à titre d'objet aux Monuments historiques[12].
  • Le manoir de Beaumoncel-Camembert. Il se visite
  • La ferme Président.
  • Le musée du camembert.
  • La chapelle des Dornois dans le cimetière paroissial[13].
  • La stèle de 1927 en l'honneur de Marie Harel.

Activité culturelle, labels et manifestations[modifier | modifier le code]

Distinctions et labels[modifier | modifier le code]

En 1991, la commune de Camembert a reçu la Marianne d'Or à Lyon grâce au maire Jean Gaubert[14].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Toutes les distances sont à vol d’oiseau.
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 3 : Formations dialectales (suite) et françaises, Genève, (lire en ligne), p. 1658
  4. « Le maire, Jean Gaubert, ne se représente pas aux municipales », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 octobre 2014)
  5. « Michel Cousin est réélu (sic) maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 octobre 2014)
  6. « Camembert (61120) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 12 décembre 2014)
  7. Date du prochain recensement à Camembert, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. Eric de La Chesnais, « Le camembert pourrait disparaitre de Camembert », sur lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le 15 janvier 2015)
  11. Alix Fourcade, « Le dernier véritable fabricant de Camembert veut passer la main », sur lexpress.fr, L'Express, (consulté le 15 janvier 2015)
  12. « Bannière de procession : Procession des habitants de Camembert au Mont-Saint-Michel », notice no PM61000242, base Palissy, ministère français de la Culture.
  13. « Ouest-france.fr - À Camembert, elle repose dans du calva » (consulté le 20 février 2012)
  14. « Le maire de Camembert mis en boîte à fromage », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 15 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :