Cambronne (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cambronne
La station vue depuis le boulevard Garibaldi.
La station vue depuis le boulevard Garibaldi.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 15e
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 51″ nord, 2° 18′ 11″ est
Géolocalisation sur la carte : 15e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 15e arrondissement de Paris)
Cambronne
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Cambronne
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Aérienne
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 1 636 566 (2021)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code(s) de la station 0202
Ligne(s) (M)(6)
Correspondances
Bus (BUS)RATP80
Noctilien (BUS)NoctilienN12N61
(6)

Cambronne est une station de la ligne 6 du métro de Paris, située dans le 15e arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

Établie en aérien, la station surplombe le terre-plein central du boulevard Garibaldi, à l'ouest de la place Cambronne. Approximativement orientée selon un axe nord-ouest/sud-est, elle s'intercale entre les stations La Motte-Picquet - Grenelle et Sèvres - Lecourbe.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le avec la mise en service du tronçon entre Passy et Place d'Italie de la ligne 2 Sud. Le , la ligne 2 Sud est absorbée par la ligne 5, laquelle effectue alors le trajet Étoile (aujourd'hui Charles de Gaulle - Étoile) - Lancry (actuelle Jacques Bonsergent)[1]. Du 17 mai au , le tronçon entre Place d'Italie et Étoile de la ligne 5 est intégré temporairement à la ligne 6, qui relie alors Étoile à Nation[2]. La section absorbée lui est définitivement cédée le .

Elle doit sa dénomination à sa proximité avec la place Cambronne d'une part et la rue Cambronne d'autre part, lesquelles rendent hommage au vicomte Pierre Cambronne (1770-1842) qui fut héroïque à la bataille de Waterloo. Général, il y commanda la Vieille Garde. Il a toujours nié avoir prononcé le mot célèbre que la rumeur lui a attribué.

Durant l'été 2014, l'ensemble des verrières au-dessus des voies ont été renouvelées. Dans le cadre du programme « Un métro + beau » de la RATP, la station a été rénovée le [3].

En 2019, 2 524 418 voyageurs sont entrés à cette station ce qui la place à la 206e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[4],[5].

En 2020, avec la crise du Covid-19, 1 567 953 voyageurs sont entrés dans cette station ce qui la place à la 167e position des stations de métro pour sa fréquentation[6].

En 2021, la fréquentation remonte progressivement, avec 1 636 566 voyageurs qui sont entrés dans cette station ce qui la place à la 218e position des stations de métro pour sa fréquentation[7].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station dispose de deux accès contigus débouchant sur le terre-plein central du boulevard Garibaldi, au sud-est de la place Cambronne :

  • l'accès 1 « boulevard Garibaldi - côté des numéros impairs » se trouvant sur le côté nord du terre-plein, au droit du no 1 du boulevard ;
  • l'accès 2 « boulevard Garibaldi - côté des numéros pairs » se situant sur le côté sud du terre-plein, face au no 2 du boulevard.

Chacun s'ouvre sur un espace commun sous le viaduc d'où l'accès aux quais s'effectue au moyen d'escaliers fixes ou mécaniques montants.

Quais[modifier | modifier le code]

Quais de la station.

Cambronne est une station aérienne de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro, le tout couvert d'une verrière dans le style des marquises des gares de l'époque. Les piédroits verticaux sont recouverts de carreaux en céramique blancs biseautés côté intérieur, et de briques dessinant des motifs géométriques côté extérieur. Les cadres publicitaires sont en céramique blanche et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées fixées à la charpente métallique. Les quais sont équipés de bancs à lattes de bois. L'éclairage est semi-direct, projeté au sol par des plafonniers bleus, sur les piédroits par des tubes en partie dissimulés et sur la charpente par des projecteurs de lumière bleue. Les accès s'effectuent par l'extrémité occidentale.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par la ligne 80 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N12 et N61 du réseau de bus Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 197.
  2. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 210-211.
  3. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le )
  4. « Trafic annuel entrant (2019) », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  5. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2019.
  6. « Trafic annuel entrant 2020 », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  7. « Trafic annuel entrant 2021 », sur data.ratp.fr, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]