Camarsac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Camarsac
Église Saint-Saturnin.
Église Saint-Saturnin.
Blason de Camarsac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Bordeaux
Canton Canton de Créon
Intercommunalité Communauté de communes des Coteaux Bordelais
Maire
Mandat
Bernard Cros
2014-2020
Code postal 33750
Code commune 33083
Démographie
Gentilé Camarsacais, Camarsacaises
Population
municipale
982 hab. (2014 en augmentation de 5,48 % par rapport à 2009)
Densité 184 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 50′ 00″ nord, 0° 21′ 48″ ouest
Altitude Min. 24 m
Max. 99 m
Superficie 5,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte administrative de la Gironde
City locator 14.svg
Camarsac

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Camarsac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Camarsac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Camarsac
Liens
Site web http://www.camarsac.fr/

Camarsac est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Camarsac est une commune de l'aire urbaine de Bordeaux située dans l'Entre-deux-Mers sur la route départementale 936 entre Bordeaux et Castillon-la-Bataille et traversée par le Gestas.

Communes limitrophes de Camarsac
Sallebœuf Saint-Germain-du-Puch
Loupes Camarsac Croignon
Le Pout
Limites administratives de la commune

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La commune de Camarsac appartient à l'arrondissement de Bordeaux. À la suite du découpage territorial de 2014 entré en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015, la commune demeure dans le canton de Créon remodelé[1],[2]. Camarsac fait également partie de la communauté de communes des Coteaux Bordelais, membre du Pays du Cœur de l'Entre-deux-Mers.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours
(au 30 avril 2014)
Bernard Cros PS Retraité

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Espagne Fuendejalón (Espagne) depuis 1989[3]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population

effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2014, la commune comptait 982 habitants[Note 1], en augmentation de 5,48 % par rapport à 2009 (Gironde : +6,37 %).
          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
298 278 275 277 282 307 297 322 344
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
335 328 371 364 337 363 317 302 302
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
338 426 384 389 372 366 365 371 383
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
415 420 543 766 743 771 895 913 931
2013 2014 - - - - - - -
972 982 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Saturnin de Camarsac date du XIIe siècle et est inscrite au Monuments Historiques.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Camarsac

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

Écartelé d'azur et de gueules, au premier à l'écrevisse cousue de gueules, au deuxième au château d'argent, donjonné, ouvert et ajouré du champ, maçonné de sable, au troisième au léopard d'or armé et lampassé d'azur, au quatrième au pied de genêt de sinople fleuri d'or.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]