Camaïeu (peinture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un camaïeu est une peinture monochrome ou un décor dont le dessin principal est d'une seule couleur choisie par contraste sur une couleur de fond opposée (blanc sur bleu, blanc sur rouge, etc.), et dont les nuances de valeurs ou de tons permettent à l'artiste ou au décorateur de réaliser une image parfaitement compréhensible.

L'utilisation des nuances d'une même couleur est similaire, par ce principe, aux camées et aux grisailles.

Description[modifier | modifier le code]

Le camaïeu est très à la mode au XVIIIe siècle, puis dans les fresques de style pompéien de la Restauration et du Second Empire.

En gravure, on parle également de camaïeu dans le cas de l'utilisation d'une seule encre.

Par extension, on appelle camaïeu une peinture réalisée avec les différents tons d'une seule couleur ou un effet de couleur[pas clair].

En cela[pas clair] elle est souvent utilisée pour imiter les bas-reliefs. L'exemple le plus courant est celui de la grisaille (chiaroscuro, ou clair-obscur), qui n'utilise que des nuances d'une même couleur afin d'imiter le marbre ou la pierre (XVe siècle).

Il sert souvent pour préparer, esquisser, préfigurer la peinture finale. La technique du vitrail y a souvent recours. Le terme de camaïeu est aussi couramment employé dans le domaine de la faïence et de la porcelaine, sur la teinte bleue.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Article connexe[modifier | modifier le code]