Callosciurus erythraeus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Écureuil à ventre rouge ou Écureuil de Pallas (Callosciurus erythraeus, Pallas 1779) est une espèce de rongeurs. C'est un écureuil de la famille des sciuridés.

Répartition[modifier | modifier le code]

L'écureuil à ventre rouge se rencontre en Inde, en Birmanie, en Chine (dont Taïwan et Hong Kong), en Thaïlande, dans la péninsule malaise et en Indochine.

L'espèce a été introduite en Argentine[1] et au Japon en 1935 [2], où elle est considérée comme invasive.

En Europe, l'espèce a été introduite en Belgique en 2004, en France dans la région d'Antibes dans les années 1970[2] et dans les Bouches-du-Rhône en 2014, en Italie en 2005 et aux Pays-Bas en 1998[3]. Elle y fait l'objet d'une campagne d'éradication[3].

Description[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon MSW :

  • sous-espèce Callosciurus erythraeus atrodorsalis
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus bartoni
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus bhutanensis
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus bonhotei
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus castaneoventris
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus erythraeus
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus erythrogaster
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus flavimanus
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus gloveri
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus gordoni
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus griseimanus
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus harringtoni
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus hendeei
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus hyperythrus
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus intermedius
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus michianus
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus ningpoensis
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus pranis
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus rubeculus
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus shanicus
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus siamensis
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus sladeni
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus styani
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus thai
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus thaiwanensis
  • sous-espèce Callosciurus erythraeus zimmeensis

Législation européenne[modifier | modifier le code]

Le Règlement européen du 13 juillet 2016 interdit dorénavant de d'acquérir, de vendre, d'échanger et de faire se reproduire les individus de l'espèce Callosciurus erythraeus, de même que Tamias sibiricus, Sciurus carolinensis et Sciurus niger. Il est surtout interdit de les relâcher dans la nature afin de protéger les espèces autochtones[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mazzamuto, M., Galimberti, A., Cremonesi, G., Pisanu, B., Chapuis, J.-L., Stuyck, J., Amori, G., Su, H., Aloise, G., Preatoni, D. G., Wauters, L. A., Casiraghi, M., Martinoli, A. 2016. Preventing species invasion: A role for integrative taxonomy? Integrative Zoology, 11: 214–28.
  2. a et b Quéré, J.-P., Le Louarn, H. 2011. Les rongeurs de France: Faunistique et biologie. 3e édition, Editions Quae, 311 pages [p. 137].
  3. a et b Adriaens, T., Baert, K., Breyne, P., Casaer, J., Devisscher, S., Onkelinx, T., Pieters, S., Stuyck, J. 2015. Successful eradication of a suburban Pallas’s squirrel Callosciurus erythraeus (Pallas 1779) (Rodentia, Sciuridae) population in Flanders (northern Belgium). Biological Invasions, 17(9): 2517-2526.
  4. Ce que dit la loi sur la détention d'écureuils chez soi, sur le site Les écureuils en France, consulté le 9 mars 2019.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :