Callisthénie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maintien d'une position de drapeau, dans une pratique callisthénique, 2013

La callisthénie (souvent désigné par son nom en anglais calisthenics) est une pratique consistant en un ensemble d'exercices physiques de gymnastique et de musculation visant à l'amélioration des capacités physiques et de l'esthétique du corps. Selon les époques et les pays, les formes et définitions de la callisthénie ont varié.

Dans les années 2010, la callisthénie est plus ou moins confondue avec le « street workout » (dont elle est l'une des formes possibles), qui désigne plus largement une pratique d'entrainement de rue très orienté sur l'usage d'agrès (barre fixe) et l'amélioration de la force et dextérité des parties supérieures du corps (bras, torse).

Histoire[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis début du XXe siècle, la Calisthenics désigne une discipline d'exercices physiques enseignée dans les écoles et notamment auprès des jeunes filles. Cette pratique se distingue des exercices de « gymnastique » (garçons) par l'exclusion des exercices violents et de musculation. Cette discipline est pratiquée dans des callistheniums présents dans de nombreuses villes américaines[1].

La « callisthénie australienne » (Australian calisthenics) est une forme compétitive et artistique (mélangeant gymnastique, chorégraphie, costumes...) pratiquée en Australie depuis le début du XXe siècle[2].

Références et notes[modifier | modifier le code]

  1. Ferdinand Buisson, Dictionnaire de pédagogie..., 1911 de en ligne
  2. http://www.calisthenicsaustralia.org/

Voir aussi[modifier | modifier le code]