Calliope (instrument)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
« Calliope, la merveilleuse operonicon ou la voiture à vapeur des muses » – affiche de publicité, 1874.

Un calliope est un instrument de musique qui produit du son par l'envoi d'un gaz, à l'origine de la vapeur ou, plus récemment, de l'air comprimé, à travers des sifflets — à l'origine du sifflement de la locomotive.

Fichier audio
Margie
Joué sur le calliope à vapeur du bateau Julia Belle Swain (en).

Le calliope est généralement très fort. Même des petits calliopes sont audibles à des kilomètres. Il n'y a aucun moyen de varier le timbre ou la nuance. Musicalement, la seule expression possible est de varier la hauteur, le rythme et la durée des notes.

La calliope à vapeur est également connu comme un orgue à vapeur ou piano à vapeur. Le calliope à air est parfois appelé un calliaphone.

Normalement, le calliope a trente-deux sifflets.[1]

Galerie[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Les Beatles, dans l'enregistrement de Being for the Benefit of Mr. Kite! extrait de l'album Sgt. pepper's Lonely Hearts Club Band, utilisent des bandes de musique calliope pour créer l'atmosphère d'un cirque[2].

La chanson The Tears of a Clown de Smokey Robinson & the Miracles, d'abord publié en 1967 et dont la musique a été composée par Stevie Wonder et Hank Cosby, comporte un motif caractéristique de calliope de cirque qui a inspiré Smokey Robinson pour le thème lyrique du clown triste.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Calliope (music) », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  2. Mark Lewisohn, The Beatles Recording Sessions, New York, Harmony Books, , 204 p. (ISBN 0-517-57066-1)
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Calliope (music) » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :