Calligrammes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Calligrammes
Informations générales
Titre
CalligrammesVoir et modifier les données sur Wikidata
Sous-titre
Poèmes de la paix et de la guerre 1913–1916Voir et modifier les données sur Wikidata
Auteur
Pays d'origine
Création
Dédicataire

Calligrammes, sous-titré Poèmes de la paix et de la guerre 1913-1916, est un recueil de poésie concrète de Guillaume Apollinaire publié le 15 avril 1918 aux éditions Mercure de France et contenant de nombreux calligrammes.

Commentaires[modifier | modifier le code]

alternative textuelle
La Colombe poignardée et le Jet d’eau

Le recueil est dédié à René Dalize, ami d'enfance d'Apollinaire, mort à la guerre, à qui il rend hommage : « À la mémoire / du plus ancien de mes camarades / René Dalize / mort au champ d’honneur / le 7 mai 1917 ».

Apollinaire l'évoque dans le poème La Colombe poignardée et le Jet d'eau :

« Où sont Raynal Billy Dalize
O mes amis partis en guerre
Dont les noms se mélancolisent »

Apollinaire, dans une lettre à André Billy, a affirmé :

« Quant aux Calligrammes, ils sont une idéalisation de la poésie vers-libriste et une précision typographique à l'époque où la typographie termine brillamment sa carrière, à l'aurore des moyens nouveaux de reproduction que sont le cinéma et le phonographe[1] »

Michel Butor a préfacé les éditions ultérieures de 1966, 1994 et 1995[2].

Selon Laurence Campa, l'accueil du recueil a été mitigé lors de sa première publication : l'innovation formelle est mal comprise et les poèmes paraissent tantôt trop légers tantôt pas assez critiques vis-à-vis de la Première Guerre mondiale[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.cercle-enseignement.com/Ouvrages/Gallimard/Poesie-Gallimard/Calligrammes.
  2. « Michel Butor (1926-2016) - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 8 septembre 2020).
  3. Campa, p. 14.
  4. « Apollinaire, un poète en guerre », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 septembre 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Laurence Campa, Poèmes à Lou de Guillaume Apollinaire, Paris, Gallimard, coll. Foliothèque, vol. CXXVII, .
  • Bernard Holtzmann, « Calligramme », Encyclopædia Universalis, consulté le 25 novembre 2018. (lire en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]