Callicebus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Callicebus est un genre de Primates de la famille des Pitheciidae. Ce sont des petits singes du singes du Nouveau Monde (Platyrrhini) plus communément appelés des titis ou callicèbes[1].

Anciennement, Callicebus était considéré comme l'unique genre non éteint de la sous-famille des Callicebinae, mais, à la suite des travaux publiés en 2016-2017[2],[3], les espèces actuelles ont été plus judicieusement réparties dans trois genres distincts : Callicebus, Cheracebus et Plecturocebus.

Description[modifier | modifier le code]

Les différentes espèces de titis varient considérablement en termes de couleurs, mais se ressemblent toutes d'un point de vue morphologique. Ils ont une longue fourrure tirant généralement sur le rouge, le marron, le gris ou encore sur le noir. Quelques espèces ont un front noir ou blanc contrastant avec le reste du visage et/ou du corps. La queue est toujours très velue et n'est pas préhensile.

Classification[modifier | modifier le code]

Ce genre a été décrit pour la première fois en 1903 par Michael Rogers Oldfield Thomas, par le mammalogiste anglais (1858-1929).

Il a été un temps considéré comme étant le seul genre non éteint de la sous-famille des Callicebinae, subdivisé en deux sous-genres : Callicebus (Callicebus) et Callicebus (Torquatus)[4]. Des travaux publiés en 2016-2017 par Byrne & al. ont démontré qu'il était plus approprié de répartir les espèces dans trois genres distincts : Callicebus, Cheracebus et Plecturocebus[3].

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon la publication "Phylogenetic relationships of the New World titi monkeys (Callicebus): first appraisal of taxonomy based on molecular evidence", de mars 2016[2] :

Selon BioLib (8 octobre 2018)[5], Catalogue of Life (8 octobre 2018)[6] et ITIS (8 octobre 2018)[7]:

Selon Paleobiology Database (8 octobre 2018)[8] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  2. a et b (en) Hazel Byrne, Anthony B. Rylands, Jeferson C. Carneiro et Jessica W. Lynch Alfaro, « Phylogenetic relationships of the New World titi monkeys (Callicebus): first appraisal of taxonomy based on molecular evidence », Frontiers in Zoology, vol. 13,‎ (PMID 26937245, PMCID 4774130, DOI 10.1186/s12983-016-0142-4, lire en ligne, consulté le 24 mars 2016)
  3. a et b Byrne, HM 2017, Evolutionary history and taxonomy of the titi monkeys (callicebinae), PhD thesis, University of Salford. Voir en ligne.
  4. Mammal Species of the World (version 3, 2005), consulté le 8 octobre 2018
  5. BioLib, consulté le 8 octobre 2018
  6. Catalogue of Life, consulté le 8 octobre 2018
  7. ITIS, consulté le 8 octobre 2018
  8. Fossilworks Paleobiology Database, consulté le 8 octobre 2018

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :