Callias (poète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Callias (homonymie).
image illustrant la Grèce antique
Cet article est une ébauche concernant la Grèce antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cet article ne cite aucune source et peut contenir des informations erronées. Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article).


Callias (en grec ancien Καλλίας / Kallías) est un poète comique et tragique grec du Ve siècle av. J.-C., émule de Cratinos, tous deux poètes de l'ancienne comédie

Notice historique[modifier | modifier le code]

Fils d'un cordier nommé Lysimaque, on connaît ses pièces surtout grâce aux titres rapportés par la Souda (Les Grenouilles, Les Esclaves, Atalante, etc.). Il remporta le concours comique des Dionysies en -446.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Quelques fragments nous sont parvenus de ses comédies, préservés par Diogène Laërce et Athénée.[Où ?]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]