Callebaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Callebaut

Création 1911
Fondateurs Octaaf Callebaut
Personnages clés Octaaf Callebaut
Eugène Callebaut
Marie Callebaut
Charles Callebaut
Forme juridique Société anonyme
Slogan Finest Belgian Chocolate
Siège social Wieze
Drapeau de Belgique Belgique
Actionnaires Barry CallebautVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Secteur agroalimentaire
Produits Chocolat de couverture
Société mère Barry Callebaut
Site web www.callebaut.com


Callebaut est une marque belge de chocolats, appartenant au groupe Barry Callebaut.

L'entreprise[modifier | modifier le code]

Callebaut est un fabricant belge de chocolats de couverture. Un chocolat de couverture est un chocolat riche en beurre de cacao, utilisé par les professionnels en confiserie et en cuisine. De nombreux professionnels qui utilisent les chocolats de couverture Callebaut apprécient particulièrement leur maniabilité et leur goût typique, de qualité constante depuis des décennies.

L’assortiment de base de l’entreprise est produit en Belgique, de la fève au chocolat, conformément à des recettes traditionnelles. Callebaut applique toujours la technique de torréfaction de la fève dans sa coque (plutôt que la torréfaction de la fève décortiquée), comme il le faisait déjà il y a plus de 100 ans. Cette technique permet de préserver tous les arômes et toutes les huiles essentielles continues dans la coque et de les transmettre intégralement au chocolat. Actuellement, la torréfaction de la fève entière est souvent utilisée par des artisans et de petits fabricants de chocolat. Callebaut a cependant conservé cette ancienne méthode de torréfaction.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première fabrique Callebaut.
La première fabrique Callebaut.

Chocolaterie Callebaut[modifier | modifier le code]

La ‘Chocolaterie Callebaut’ a été fondée en 1911[1] par Octaaf Callebaut à Wieze, un petit village belge. Il installe sa fabrique de chocolats dans les bâtiments que son grand-père, Eugène Callebaut utilisait pour la brasserie et meunerie familiale ‘De Ploeg’[1] qu’il exploitait depuis 1850.

Les recettes de chocolat d’Octaaf Callebaut (dont la 811 et 823 sont toujours produites aujourd’hui) ont rapidement été appréciées par d’innombrables chocolatiers, boulangers, pâtissiers et chefs. Cet engouement donne naissance à la société anonyme Chocolaterie Callebaut[1] qui voit le jour en 1930. La nouvelle entreprise s’adresse en priorité au marché professionnel et à partir de là, elle cible ses activités sur l’approvisionnement et le service aux chocolatiers, confiseurs et boulangers[1].

Callebaut exporte dans le monde entier.
Callebaut exporte dans le monde entier.

Produits phare – les chocolats de couverture[modifier | modifier le code]

Au décès d’Octaaf Callebaut, sa fille Marie et son neveu Charles Callebaut reprennent l’entreprise en 1945. Après la Seconde Guerre mondiale, la production de chocolats de couverture devient l’activité principale de l’entreprise, complètée par un assortiment limité de tablettes et de bâtons de chocolat. Aujourd’hui, Callebaut propose des chocolats de couverture aux artisans chocolatiers du monde entier et son chocolat W2[1] est devenu une véritable référence en la matière.

1988 est l’année de création des Callets : de petites gouttes de chocolat mises au point pour optimiser la maniabilité du chocolat. Ces petits morceaux de chocolat sont bien plus faciles à doser, à fondre et à tempérer que les gros blocs originaux de chocolat de 5 kg[1].

La même année, Callebaut inaugure son Académie du chocolat en Belgique. Il s’agit d’un centre d’enseignement et de formation qui s’adresse aux artisans et aux professionnels qui souhaitent développer leurs compétences professionnelles et rester au courant des nouvelles tendances, techniques et recettes. C’est la première des 13 Académies du chocolat Callebaut, installées un peu partout dans le monde[1].

World Chocolate Masters
World Chocolate Masters

Culture durable[modifier | modifier le code]

En 1996, Callebaut fusionne avec le fabricant de chocolat français Cacao Barry et constitue ainsi le groupe Barry Callebaut. Les deux marques continuent cependant à exister séparément, rassemblées sous le nom de Barry Callebaut, avec la marque Callebaut pour les chocolats de couverture de qualité dans le segment des chocolats belges.

En 2002, Callebaut crée le Club des Ambassadeurs Callebaut[2] pour soutenir le développement de nouveaux produits, emballages, recettes et événements de formation professionnelle. Aujourd’hui, le club compte 55 membres, aux quatre coins du monde, des chefs de renom, des chefs pâtissiers et des confiseurs de réputation internationale. La même année, Callebaut organise ses premiers World Chocolate Masters en collaboration avec les marques Carma et Cacao Barry. Les World Chocolate Masters étaient à l’époque et sont toujours aujourd’hui le premier et seul concours international du monde consacré uniquement à l’art du chocolat. Grâce à l’énorme succès suscité par la compétition, celle-ci se transforme en un événement biennal.

En mai 2012, Callebaut est la première marque de chocolat belge à opter pour du cacao issu de cultures durables pour toutes ces recettes de Finest Belgian Chocolate. Le lancement du programme Growing Great Chocolate de Callebaut est destiné à transformer la culture de cacao en une source de revenus durable pour les cultivateurs d’Afrique occidentale, tout en ayant un impact positif sur leurs conditions de vie[3],[4].

Innovations[modifier | modifier le code]

Depuis ses tout débuts, Callebaut opte résolument pour l’innovation. Voici quelques-unes des innovations les plus marquantes à mettre à l’actif de l’entreprise : En 1925, Callebaut invente une méthode pour stocker et pour transporter le chocolat liquide de la fabrique de Wieze jusque chez ses clients, ce qui est une véritable révolution pour l’époque.

En 1988, avec l’introduction des Callets, Callebaut affirme clairement son intention de travailler pour et avec les professionnels du chocolat. Alors que par le passé, le chocolat était uniquement vendu en grands blocs, ces petites gouttes de chocolat marquent un tournant décisif pour le marché. Aujourd’hui, elles sont toujours aussi populaires parmi les professionnels, car elles permettent de doser, de fondre et de tempérer beaucoup plus facilement les chocolats de couverture de Callebaut.

En 1998, Callebaut crée ses premiers chocolats d’origine (Arriba, Java, Sao Thomé et Grenade) produits entièrement avec du cacao d’une seule région. Les chocolats Origine sont imprégnées des arômes de fleurs, herbes et épices typiques de la terre dans laquelle sont cultivés les cacaoyers. Des chocolats aux arômes époustouflants, tout en nuances subtiles.

En 2005, avec MycryoTM, Callebaut crée un beurre de cacao 100% pur et naturel, sous forme de poudre. De plus, il permet de tempérer le chocolat plus facilement. MycryoTM a été essentiellement développé pour la cuisine. Cette matière grasse végétale inodore forme une pellicule fine et imperméable autour de la viande, du poisson, des légumes ou même des coquilles Saint-Jacques et du foie gras, qui emprisonne tous les jus et les saveurs dans le produit en cours de cuisson.


Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses et décorations[modifier | modifier le code]

En 1993, le Prince Philippe de Belgique remet le ‘Grand Oscar à l’Exportation’ à Callebaut, en reconnaissance des efforts fournis par l’entreprise pour partager son incomparable héritage avec le monde entier. Callebaut obtient également le logo Golden Quality, qui n’est attribué qu’aux entreprises titulaires d’une certification ISO et dont la progression sur le plan de la qualité intégrale est incontestable.

En 2008, les CalletsTM Sensation Callebaut, des perles brillantes en chocolat, reçoivent la récompense Ruban Bleu dans la catégorie chocolat au Salon Europain-Intersuc de Paris, reconnaissant le sens de l’innovation et du progrès de Callebaut, sa connaissance du marché et le rapport qualité/prix de ses produits.

En 2010, les Crispearls Callebaut, de petites perles en chocolat avec un cœur croustillant en biscuit toasté, se voient attribué la récompense Ruban Bleu au Salon Europain-Intersuc de Paris. Les Crispearls peuvent être utilisées en décoration ou inserts et apportent goût, texture et look raffiné aux pâtisseries, desserts et confiseries.

Certifications[modifier | modifier le code]

En 1990, Callebaut a été le premier producteur de chocolat au monde et le premier manufacturier de produits alimentaires de Belgique à obtenir la certification ISO-9002 pour son souci constant de qualité. À partir de cette année là, Callebaut va encore obtenir beaucoup d’autres certifications et notamment :

  • British Retail Consortium (BRC - consortium des distributeurs britanniques)
  • Le système de contrôle automatique de l’Agence fédérale de la sécurité de la chaîne alimentaire (ACS)
  • Casher
  • Bio (UE)
  • NOP (label USDA Organic)
  • Commerce équitable

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Même si l’usine du site de Wieze, en Belgique, abritait une brasserie fondée en 1850 par Eugène Callebaut, c’est Octaaf Callebaut qui commença à y produire des bâtons de chocolat en 1911 et des chocolats de couverture en 1925[5].
  • En 1996, Callebaut fusionna avec une entreprise concurrente, Cacao Barry, pour former une nouvelle entreprise sous le nom de Barry Callebaut, dont le siège social est installé à Zurich en Suisse. Callebaut conserve cependant ses bureaux en Belgique. En 2005, Barry Callebaut est classé "plus grand chocolatier du monde"[6]
  • Callebaut a été la première marque de chocolat belge à entamer un partenariat direct avec les cultivateurs et coopératives de cacao pour une culture durable des fèves de cacao, par le biais de son programme Growing Great Chocolate.
  • Callebaut est le premier producteur de chocolat du monde et le premier manufacturier en produits alimentaires de Belgique à obtenir la certification ISO-9002 pour son souci constant de qualité.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g http://www.callebaut100years.com/en/100years
  2. http://www.callebaut.com/uken/chocolate-ambassadors
  3. http://www.hotchoccy.com.au/blogs/frontpage/6376-callebauts-growing-great-chocolate-program
  4. http://www.callebaut.com/ocen/growing-great-chocolate
  5. « http://www.barry-callebaut.com/R3DEngine.asp?flash=6&reference=11-01.01-01.02-01&lang=en&sess=53871068&country=&undefined »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 22 février 2014)
  6. Richard C. Morais, « The Gnomes of Cocoa: Barry Callebaut, the world's largest chocolatier is barely known in the U.S. Its guilt-free candy could change that in a hurry. », Forbes, vol. 175, no 7,‎ , p. 110

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]