CallAir A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

CallAir A
Image illustrative de l’article CallAir A
Un CallAir A-2.

Constructeur aéronautique Drapeau : États-Unis Call Aircraft Company
Type Travail agricole
Premier vol 1940
Motorisation
Moteur 1 moteur Continental A-85
Puissance 85 ch
Dimensions
Envergure 9.14 m
Longueur 7.26 m
Performances
Vitesse de croisière 157 km/h
Vitesse maximale (VNE) 173 km/h
Vitesse de décrochage 64 km/h

Largement inspiré du Kinner Sportster, le CallAir A est un bi-triplace de sport et de tourisme dessiné par Ivan Call. Il se présentait comme un monoplan à aile basse contreventée et train classique fixe, avec cabine fermée. Cet appareil prit l’air en 1940, mais resta prototype (NC27261 c/n 1) en raison de la guerre. La certification (ATC 758) ne sera obtenue qu’en 1944.

Déclinaison[modifier | modifier le code]

  • CallAir A-1 : Version de série du CallAir A, construit à 4 exemplaires seulement en 1944, avec un moteur Lycoming O-235 de 100 ch. Le fuselage était allongé d'un mètre, la vitesse maximale supérieure de 20 km/h. Ces 4 appareils volaient toujours aux États-Unis en 2006.
  • CallAir A-2 : En 1946 fut proposé une version plus puissante du CallAir A avec un moteur Lycoming O-290 de 125 ch. Les performances n’étaient pas modifiées par ces 25 ch supplémentaires. Une quinzaine d’exemplaires furent construits, dont 12 volaient toujours aux États-Unis en 2006.
  • CallAir A-3 : Version 1947 du CallAir A-1 avec moteur Continental C-125 de 125 ch. Probablement 20 appareils construits, la moitié étant toujours en état de vol aux États-Unis en 2006, plus un exemplaire au Canada.
  • CallAir A-4 : Dernière évolution du CallAir A, c’était un fait un CallAir A-3 proposé en 1953 avec un moteur Lycoming O-290 de 135 ch qui améliorait légèrement les performances. Le prototype fut réalisé en remotorisant le premier CallAir A-1 [N26500 c/n 2] et environ 80 exemplaires furent construits jusqu’en 1958. 29 sont toujours régulièrement inscrits sur le registre de la FAA, mais le (N2966G) conservé par le CallAir Foundation Museum à Afton, Wy. est un appareil reconstruit en 1961 qui n’a pas volé depuis 1977[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. William T Larkins