Calixte Dakpogan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Calixte Dakpogan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité

Calixte Dakpogan est un artiste et sculpteur béninois né en 1958.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec son frère Théodore Dakpogan et son cousin Simonet Biokou, également sculpteurs, il est le descendant d'une famille de forgerons royaux originaires de Porto-Novo[1]. La carrière artistique des frères Dakpogan commence en 1990, où, cédant aux sollicitations de Romuald Hazoumè, ils réalisent leurs premières pièces pour le Palais Honmé, de Porto-Novo, transformé en musée pour l'occasion[2]. En 1992, le gouvernement du Bénin leur commande une centaine d'œuvres devant être exposées au First International Festival of Vodun Arts and cultures de Ouidah[1]. Ils sont ensuite régulièrement invités lors de grandes manifestations artistiques centrées sur l'exposition de l'art contemporain africain. Après avoir longtemps œuvré ensemble, les frères Dakpogan mènent désormais des carrières artistiques séparées.

Inspiré par la statuaire Fon, le vaudou, mais aussi par sa rencontre avec Romuald Hazoumé, Calixte compose des sculptures et des masques anthropomorphes ou zoomorphes à partir de matériaux de récupération en métal (principalement d'automobiles) ou en plastique, qu'il soude ou assemble, à quoi peuvent s'ajouter, à partir des années 2000, de petits objets de consommation et des pacotilles usagés. En France, Calixte Dakpogan est soutenu par André Magnin, conservateur de la CAAC[3],[4],[5].

Expositions principales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice du Met
  2. Politique africaine, p. 54, N-059-Le Bénin, Éditeur KARTHALA Editions, (ISBN 2811101500)
  3. Fiche de la CAAC, consultée le 14 juin 2013
  4. document André Magnin, consulté le 14 juin 2013
  5. Perspectives sur l'art africain contemporain, p. 31, de Joëlle Busca, Éditions L'Harmattan, 2001, (ISBN 2296426174)

Liens externes[modifier | modifier le code]