Californie - Pezou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Californie (homonymie).

Californie - Pezou
Californie - Pezou
La Californie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Ville Cannes
Canton Canton de Cannes-Est
Géographie
Coordonnées 43° 33′ 42″ nord, 7° 02′ 01″ est
Site(s) touristique(s) Villas du patrimoine balnéaire de Cannes, Super-Cannes
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Californie - Pezou

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

Voir sur la carte administrative de Provence-Alpes-Côte d'Azur
City locator 14.svg
Californie - Pezou

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

Voir sur la carte administrative des Alpes-Maritimes
City locator 14.svg
Californie - Pezou

Géolocalisation sur la carte : Cannes

Voir sur la carte administrative de Cannes
City locator 14.svg
Californie - Pezou

Californie - Pezou est l'un des dix quartiers de Cannes, ainsi dénommé car il est formé par les lieux-dits du même nom.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le quartier Californie - Pezou est situé sur une colline surplombant la baie de Cannes à l'extrémité est de la ville. Le col Saint-Antoine dominant le vallon de Mauvarre dans le massif de la Maure constitue, à 260 m, le point culminant de Cannes[1]. Le quartier est entouré, à l'ouest, par le quartier Prado - République délimité par le boulevard de la République, la rue Marcelin-Berthelot, l'avenue Prado-Provence, l'avenue Commandant Bret, l'avenue Paul-Guigou, au nord, par la commune du Cannet, à l'est, par la commune de Vallauris délimitée par la voie Julia, le chemin de la chapelle Saint-Antoine et le vallon de la Mauvarre et, au sud, par le quartier Centre-ville - Croisette, délimité par le boulevard de la Première Division française libre, le quartier de la Pointe Croisette, délimité par l'avenue du Maréchal Juin, et par la corniche sur la mer Méditerranée, longée par la suite de l'avenue du Maréchal Juin. Il comprend les lieux-dits d'Oxford, de Super-Cannes, de la Peyrière, des Gabres et de la Californie[2].

Rose des vents Prado - République Le Cannet Vallauris Rose des vents
Prado - République N Vallauris
O    Californie - Pezou    E
S
Centre-ville - Croisette Pointe Croisette mer Méditerranée

Histoire[modifier | modifier le code]

Eugène Tripet, consul de France à Moscou et son épouse Alexandra Féodorovna Skripitzine font construire en 1849 la villa Alexandra[3], première résidence de villégiature sur les pentes de la Californie. Ils sont bientôt suivis par les représentants de l'aristocratie russe hivernant dans le Midi. Si la Croix-des-Gardes, investie par la gentry britannique, est appelée le « quartier anglais », la Californie est baptisée la « petite Russie ». Dès 1894 la communauté russe de Cannes fait bâtir l'église Saint-Michel-Archange[4],[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Le quartier Californie - Pezou appartient au canton de Cannes-Est.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Sa situation géographique privilégiée et la préservation de ses espaces verts fait du quartier Californie - Pezou une zone résidentielle recherchée constituée de bâtisses élégantes s'élevant au centre de parcs arborés d'une superficie souvent importante. Nombre de personnalités en ont fait leur résidence comme Jean-Gabriel Domergue (villa Domergue) ou Pablo Picasso (villa La Californie). Le site sommital sur lequel est érigée la tour d'observation de Super-Cannes est aujourd'hui la propriété de l'émir d'Abou Dhabi et laissé à l'abandon. Le donjon crénelé en béton armé du château d'eau (avenue du Château-d'eau), en meilleur état, domine également le paysage. Comme le palais des Victoires dans le quartier de La Bocca, la place du Commandant Maria est équipée d'un mobilier urbain en acier Corten.

Transport[modifier | modifier le code]

Le funiculaire de Super-Cannes qui conduisait à l'observatoire est également abandonné.

Éducation[modifier | modifier le code]

Protection du patrimoine[modifier | modifier le code]

Nombre d'édifices du quartier Californie - Pezou sont inscrits à l'inventaire général du patrimoine culturel au titre du recensement du patrimoine balnéaire de Cannes comme la villa Champfleuri, 44 à 48 avenue du Roi-Albert 1er et 14 à 30 avenue de la Favorite, dont le parc et les jardins sont inscrits au titre des Monuments historiques et ont obtenu le label « Patrimoine du XXe siècle », la villa Domergue, 15 avenue Fiesole, inscrite MH et label XXe, la villa La Californie, 18 avenue Coste Belle, la villa Fiorentina, 5 avenue de Poralto, le château Thorenc, 38 boulevard d'Oxford et 12 avenue d'Annam.

Annexe[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de la borne géodésique no 0602904 geodesie.ign.fr
  2. « Politique des quartiers », cannes.com
  3. « Villa Alexandra », notice no IA06000264, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. « Aristocrates et hauts dignitaires : Eugène Tripet et Alexandra Féodorovna Skripitzine », canes.com
  5. La villa et l'église sont situés boulevard Alexandre III dependant aujourd'hui du quartier de la Pointe Croisette

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :