Calculatrice graphique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une calculatrice graphique est une calculatrice scientifique capable de tracer, et éventuellement de permettre l'analyse de graphes de fonctions mathématiques sur son écran. En outre, les calculatrices graphiques sont programmables et peuvent afficher à l'écran plusieurs lignes de texte ou de calcul. Certaines calculatrices graphiques ont des écrans couleur.

Calculatrice graphique classpad 300.

Les premiers modèles[modifier | modifier le code]

Années 1980-1989[modifier | modifier le code]

La première calculatrice graphique a été introduite en 1985 par Casio, avec la FX-7000G[1],[2].

Il y a eu ensuite :

  • la HP-28 (1987)[3], la HP-48SX (1990), la HP-48S (1991), la HP-48G/GX (1994), la HP-38G (1995), la HP-39G (199x), la HP-40G (199x), la HP-49G (1999), et les HP-49G Plus (2004) et HP-48GII (2003) du côté HP,
  • la FX-8500g (une FX-8000g avec plus de mémoire) et la FX-7500g (qui se refermait comme un poudrier) du côté de chez Casio.

Années 1990-1999[modifier | modifier le code]

À partir de 1992, la société Texas Instruments a elle aussi diffusé des calculatrices graphiques, en commençant par la TI-81[4]. Une partie des nouvelles calculatrices Texas Instruments sont des évolutions de ce modèle, avec entre autres plus de mémoire vive : la TI-82, la TI-83, la TI-83 Plus, et la TI-84 Plus. D'autres modèles ont été conçus spécifiquement pour les élèves de 10 à 14 ans : la TI-80, la TI-73, et la TI-73 Explorer. Deux modèles étaient plus particulièrement destinés aux ingénieurs : la TI-85, puis la TI-86, une évolution de cette dernière.

Texas Instruments diffuse également toute une gamme de calculatrices adaptées à l'analyse et l'algèbre, et disposant d'un puissant logiciel de calcul formel : la TI-92 (le modèle originel, sorti en 1995, disposant d'un grand écran et d'un clavier QWERTY), la TI-92 Plus (1998), la TI-89 (sortie en 1998, elle dispose des mêmes fonctionnalités que la TI-92 Plus, mais son boîtier est plus petit), la TI-89 Titanium. La Voyage 200, très complète, reprend toutes les caractéristiques de la TI-92 Plus, dans un boîtier au design plus moderne sans pour autant apporter de nouvelles fonctionnalités ou de nouvelles technologies depuis la première TI-92 (1995). La dernière-née de Texas Instruments, la TI-Nspire (2007), est axée sur la pédagogie.

Casio produit également une gamme de calculatrices graphiques, actuellement produite sous le nom Graph xxx en Europe (anciennement cfx ****) elle se compose d'une dizaine de modèles de la Graph 25 jusqu'à la Graph 100+. Le dernier modèle produit, la ClassPad 300 est la première calculatrice à mettre en œuvre un écran tactile (si l'on excepte toutefois la discrète SHARP EL-9600, produite en 1997, machine graphique plus modeste mais déjà pourvue d'écran tactile et d'un stylet permettant de la piloter efficacement).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. CASIO fx-7000G, sur le site datamath.org
  2. Casio fx-7000G, sur le site rskey.org
  3. HP-48S/SX, sur le site hpmuseum.org
  4. Texas Instruments TI-81, sur le site datamath.org